Paweł Wszołek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant polonais
Cet article est une ébauche concernant un footballeur polonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Paweł Wszołek
Paweł Wszołek 2011.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Queens Park Rangers
Numéro 15
Biographie
Nationalité Drapeau : Pologne Polonais
Naissance (24 ans)
Lieu Tczew (Pologne)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Milieu droit
Parcours junior
Saisons Club
2001-2004 Drapeau : Pologne Wisła Tczew
2004-2005 Drapeau : Pologne Lechia Gdańsk
2005-2009 Drapeau : Pologne Wisła Tczew
2009-2010 Drapeau : Pologne Polonia Varsovie
Parcours senior 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2013 Drapeau : Pologne Polonia Varsovie 64 (13)
2013-2016 Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 32 0(1)
2015-2017 Drapeau : Italie Hellas Vérone 150(3)
2016-2017 Drapeau : Angleterre QPR 17 0(2)
2017- Drapeau : Angleterre QPR 0 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : Pologne Pologne -19 ans 08 0(0)
2011-2012 Drapeau : Pologne Pologne -20 ans 04 0(1)
2011-2014 Drapeau : Pologne Pologne espoirs 11 0(2)
2012- Drapeau : Pologne Pologne 10 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 février 2017

Paweł Wszołek, né le 30 avril 1992 à Tczew en Pologne, est un footballeur international polonais qui évolue au QPR.

Biographie[modifier | modifier le code]

Polonia Varsovie[modifier | modifier le code]

Wszołek fait ses débuts avec équipe de Polonia Varsovie le , en tant que en remplaçant à la 72e minute Euzebiusz Smolarek avec une victoire de 3 buts à 1 face au Ruch Chorzów[1].

La saison 2011-12 voit Wszołek s'établir dans l'équipe première. Il fait sa première apparition de la saison, lors du match d'ouverture de la saison, dans lequel il remplace Pavel Šultes à la 77e minute, et réalise sa premiere décisive sur le but de Bruno Coutinho pour une victoire 1 but à 0 face au Lechia Gdańsk[2],[3]. Le , Wszołek effectue une passe décisive pour un but de Tomasz Jodłowiec contre le Legia Varsovie lors du derby de Varsovie, pour une victoire 2 buts à 1[4]. Trois jours plus tard, le , Wszołek marque un but et réalise une passe décisive, lors de la victoire 4 buts à 0 face au Ruch Radzionków en coupe de Pologne[5]. Ce n'est que le , que Paweł Wszołek marque son premier but de championnat, lors d'une victoire 4-1 contre le Jagiellonia Białystok[6]. Le , il effectue deux passes décisives lord de la victoire 3 buts à 0 face à Śląsk Wrocław[7]. Lors du dernier match de la saison, Wszołek marque son deuxième but pour le club, pour un match nul 1 but partout contre Podbeskidzie Bielsko-Biała[8].

Durant la saison 2012-13, Wszołek a marqué huit buts toutes compétitions confondues face à Miedź Legnica dans lequel il a marqué un doublé[9], face à Lechia Gdańsk dans lequel il a été nommé dans l'équipe type de la 1re journée[10],[11], face à Wisła Cracovie dans lequel il a été nommé dans l'équipe type de la 3e journée[12],[13], face à Widzew Łódź[14], Zagłębie Lubin[15], Śląsk Wrocław[16] et Bełchatów dans lequel il a été nommé dans l'équipe type de la 9e journée[17],[18]. Lors de ce début de saison, Wszołek commence à attirer les intérêts des de Serie A[19] et de Bundesliga comme Schalke 04[20] ou encore Hanovre 96, pour lequel il a failli quitté le club polonais[21]. Cependant, le transfert échoue car il a omis de se présenter à la clinique médical[22]. Malgré cela, Wszołek est resté au club et a continué à être régulier pour le reste de la saison, en marquant deux buts en championnat Ruch Chorzow[23] et Podbeskidzie[24].

Avant la fin de la saison 2012-13, Wszołek souhaitant quitter le club, ce dernier dépose une demande à la Fédération polonaise de football pour résilier son contrat avec le Polonia Varsovie[25]. Le , Wszołek résilie son contrat avec le club suite à une intervention de la Fédération polonaise de football[26].

Sampdoria Gênes[modifier | modifier le code]

Après l'expiration de son contrat, Wszołek est en contact avec le club italien de la Sampdoria Gênes[27] et le club polonais Lech Poznań[28]. Le , Wszołek devait être un joueur de la Sampdoria[29], cependant, le transfert est devenu être incertain après qu'il a signé son contrat avec le club italien[30]. Après une grande confusion, c'est finalement le que Wszołek rejoint la Sampdoria et la Serie A, en signant un contrat de quatre ans[31].

Wszołek fais ses débuts le 21 septembre 2013 en championnat contre Cagliari en jouant pendant 56 minutes avant d'être remplacé[32]. Wszołek marque son premier but en championnat lors d'une défaite 5 buts à 2 contre Naples[33].

Lors de la période des transferts estival de la saison 2014-15, Wszołek a l'occasion de rejoindre Bologne, mais cela ne s'est pas produit[34]. Wszołek se blesse, ce qui l’empêche de jouer jusqu’à à la fin de l'année 2014[35]. Bien qu'il ait été informé par le club qu'il allait être prêté[36], dans des clubs comme Mouscron[37] ou Pescara[38], le départ de Wszołek ne s'est jamais produit et est resté au club pour le reste de la saison 2014-2015. Wszołek fait sa première apparition de la saison le , lord d'une défaite 3 buts à 0 contre la Lazio[39]. Dans le match contre l'Udinese le 10 mai 2015, Wszołek effectue une passe décisive sur l'un des quatre buts[40].

Hellas Vérone[modifier | modifier le code]

Le , après avoir joué quatre fois au début de la saison pour la Sampdoria, le club accepte de prêter Wszołek à Hellas Vérone pour le reste de la saison[41].

Wszolek fait ses débuts avec le club, en tant que remplaçant, en jouant 35 minutes, lors de la défaite 2 buts à 1 contre la Lazio le [42]. Wszołek réalise une passe décisive pour Luca Toni, pour un match nul 1but partout contre Sassuolo le [43]. Quatre semaines plus tard, le , il une autre passe décise pour Giampaolo Pazzini, pour un match nul 1 but partout face à l'AS Rome[44]. Lors de la 35e journée du championnat, malgré une victoire 2 buts à 1 face au Milan AC, Hellas Vérone est reléguée en Serie B[45].

Lors du dernier match de la saison, Wszołek reçoit un carton rouge à la 35e minute, le club perd sur le résultat 3 buts à 2 face à Palerme[46]. Le , sa suspension, initialement prévu à trois matches, a été réduite à un match[47].

Le , Wszołek est tranféré officiellement au club italien Hellas Vérone[48]. Wszołek fait une apparition pour le club, en tant que dernier remplaçant, pour une victoire 1-0 sur Crotone[49].

Queens Park Rangers[modifier | modifier le code]

Wszołek est prêté au Queens Park Rangers, le pour une saison[50].

Wszołek fait ses débuts avec les Queens Park Rangers, lors d'une défaite 6 buts à 0 contre Newcastle United, où il joue pendant 72 minutes avant d'être remplacé[51]. Dans le derby de Londres-Ouest contre Fulham le , Wszołek réalise sa première passe décisive pour Conor Washington pour une victoire 2 buts à 1[52]. Lors du match suivant, le , Wszołek marque son premier but en championnat, pour un match nul 1 but partout contre Reading[53].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, Wszołek est appelé par l'équipe de Pologne pour la première fois[54]. Wszołek fait ses débuts avec l'équipe nationale le lors d'un match amical contre l'Afrique du Sud, que la Pologne gagne 1 à 0[55]. Lors de sa huitième participation avec l'équipe nationale le , contre la Finlande, Wszolek marque ses premiers buts, pour une victoire 5 buts à 0[56]. Après le match, Wszołek déclare que marquer deux buts contre la Finlande est « le meilleur moment de sa carrière »[57].

Le , Wszołek est appelé par l'équipe nationale dans une liste de 28 joueurs en vue de l'Euro 2016[58]. Cependant, Wszołek subi une blessure au coude lors d'un entrainement avec l'équipe nationale, mettant en doute la possiblité d'être inclus dans l'équipe de 23 joueurs polonais[59]. Suite à cela, Wszołek n'est pas inclus dans l'équipe des 23 joueurs en raison de la blessure[60]. Par la suite Wszołek subit une intervention chirurgicale le rendant indisponible durant 3 mois[61].

Ce n'est que le que Wszołek réintègre l'équipe nationale depuis sa blesure, où il est venu en remplacement du joueur blessé Artur Jędrzejczyk, pour une victoire 2 buts à 1 face à l'Arménie[62].

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de Paweł Wszołek au 11 janvier 2017[63],[64]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Pologne Pologne Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2010-2011 Drapeau de la Pologne Polonia Varsovie Ekstraklasa 7 0 - - - - - - - - - 7 0
2011-2012 Drapeau de la Pologne Polonia Varsovie Ekstraklasa 26 2 2 1 - - - - - - - 28 3
2012-2013 Drapeau de la Pologne Polonia Varsovie Ekstraklasa 27 7 2 3 - - - - - 4 0 33 10
Sous-total 60 9 4 4 0 0 - - - 4 0 68 13
2013-2014 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 19 1 2 0 - - - - - 3 0 24 1
2014-2015 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 6 0 1 0 - - - - - - - 7 0
2015-2016 Drapeau de l'Italie Sampdoria Gênes Serie A 2 0 - - - - C3 2 0 - - 4 0
Sous-total 27 1 3 0 0 0 - 2 0 3 0 35 1
2015-2016[N 1] Drapeau de l'Italie Hellas Vérone (prêt) Serie A 26 0 1 0 - - - - - 1 2 28 2
2016-2017 Drapeau de l'Italie Hellas Vérone Serie B - - 1 0 - - - - - - - 1 0
2016-2017[N 2] Drapeau de l'Angleterre Queens Park Rangers (prêt) EFL Championship 14 3 1 0 1 0 - - - 2 0 18 3
Sous-total 40 3 3 0 1 0 - - - 3 2 47 5
Total sur la carrière 127 13 10 4 1 0 - 2 0 10 2 150 19
  1. À partir de août 2015.
  2. À partir de août 2016.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) 90minut.pl, « Ekstraklasa: Polonia W. 3-1 Ruch », sur www.90minut.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  2. (pl) 90minut.pl, « Polonia Warszawa 1-0 Lechia Gdańsk », sur www.90minut.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  3. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek atakuje pierwszy skład Polonii Warszawa », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  4. (pl) Kamil Kołsut, « Paweł Wszołek atakuje pierwszy skład Polonii Warszawa », sur sportowefakty.wp.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  5. (pl) eurosport.onet.pl, « Józef Wojciechowski ostrzega Grzegorza Bonina », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  6. (pl) sport.tvp.pl , « Świetny Dwaliszwili. Polonia – Jagiellonia 4:1 », sur sport.tvp.pl,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  7. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek: nie podpalamy się na mistrzostwo », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  8. (pl) warszawa.sport.pl, « Podbeskidzie - Polonia 1:1. Czerwona kartka i gol stracony w 90. minucie », sur www.warszawa.sport.pl,‎ (consulté le 15 janvier 2017)
  9. (pl) eurosport.onet.pl, « Puchar Polski: Polonia Warszawa wygrała z Miedzią Legnica », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  10. (pl) JACEK GŁÓWCZYŃSKI, « ZABÓJCZA SKUTECZNOŚĆ POLONII », sur www.przegladsportowy.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  11. (pl) eurosport.onet.pl, « Jedenastka 1. kolejki Ekstraklasy według Onet Sport », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  12. (pl) Piotr Drabik, « T-Mobile Ekstraklasa. Wisła Kraków - Polonia Warszawa 1:3 », sur www.wiadomosci24.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  13. (pl) Maciej Sypuła, « Jedenastka 3. kolejki Ekstraklasy według Onet Sport », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  14. (pl) Piotr Kwiatkowski, « T-Mobile Ekstraklasa: Polonia Warszawa pokonała lidera », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  15. (pl) Grzegorz Szczepaniak, « Polonia Warszawa staje na drodze KGHM Zagłębia Lubin w walce o ćwierćfinał Pucharu Polski. », sur www.sport.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  16. (pl) eurosport.onet.pl, « Ekstraklasa: Śląsk wykorzystał przewagę liczebną », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  17. (pl) eurosport.onet.pl, « T-Mobile Ekstraklasa: pogrom w zaspach, Polonia rozbiła GKS Bełchatów », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  18. (pl) eurosport.onet.pl, « Jedenastka 9. kolejki T-Mobile Ekstraklasy według Eurosport.Onet.pl », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  19. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek: miałem ofertę z ligi włoskiej », sur eurosport.onet.pl,‎ 30 aôut 2012 (consulté le 16 janvier 2017)
  20. (pl) eurosport.onet.pl, « Wszołek na celowniku Schalke », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  21. (pl) ROZMAWIAŁ MATEUSZ SKWIERAWSKI, « WSZOŁEK: NIKT NIE LICZYŁ SIĘ Z MOIM ZDANIEM », sur www.przegladsportowy.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  22. (de) kicker.de, « Wszolek-Wechsel geplatzt - 96 prüft Alternativen », sur www.kicker.de,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  23. (pl) eurosport.onet.pl, « Ekstraklasa: kuriozalny gol w Chorzowie, porażka Polonii », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  24. (pl) IZA KOPROWIAK, « PIERWSZA WYGRANA POLONII OD MARCA », sur www.przegladsportowy.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  25. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek złożył wniosek o rozwiązanie kontraktu z winy Polonii Warszawa », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  26. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek rozwiązał kontrakt z Polonią Warszawa », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  27. (pl) eurosport.onet.pl, « Sampdoria Genua zainteresowana Pawłem Wszołkiem », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  28. (pl) eurosport.onet.pl, « Ekstraklasa: Pawłowski już w Lechu. Następny Wszołek », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  29. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek będzie piłkarzem Sampdorii Genua », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  30. (pl) eurosport.onet.pl, « Kolejne zamieszanie z transferem Pawła Wszołka », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  31. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek podpisał kontrakt z Sampdorią », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  32. (it) gazzetta.it, « Cagliari-Sampdoria 2-2, pazzesco finale: tre gol in 5 minuti », sur www.gazzetta.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  33. (it) gazzetta.it, « Sampdoria-Napoli 2-5. Gol di Zapata, Insigne, Eder, Callejon, Hamsik, Wszolek, autorete Mustafi », sur www.gazzetta.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  34. (it) Tommaso Maschio, « Bologna, in avanti potrebbe arrivare Wzsolek », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  35. (it) Marco Conterio, « Sampdoria, travail individuel pour De Silvestri et Silvestre », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  36. (pl) eurosport.onet.pl, « Włochy: Sampdoria Genua wypożyczy Pawła Wszołka », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  37. (it) Luca Bargellini, « ESCLUSIVA TMW - Sampdoria, Wszolek verso il Belgio: c'è il Mouscron », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  38. (pl) eurosport.onet.pl, « Pescara Calcio wypożyczy na pół roku Pawła Wszołka », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  39. (it) JACOPO MANFREDI, « Lazio-Sampdoria 3-0: super Anderson, biancocelesti terzi da soli », sur www.repubblica.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  40. (it) gazzetta.it, « Udinese-Sampdoria 1-4, il tabellino: doppietta Soriano, poi Acquah e Duncan », sur www.gazzetta.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  41. (it) Luca Bargellini, « UFFICIALE: Verona, arriva Wszolek dalla Samp. In Liguria va Lazaros », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  42. (it) MARCO GAETANI, « Verona-Lazio 1-2: i biancocelesti rimontano in 10, Biglia e Parolo infrangono il tabù scaligero », sur www.repubblica.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  43. (it) MARCO GAETANI, « Verona-Sassuolo 1-1, a Delneri non basta Toni », sur www.repubblica.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  44. (it) JACOPO MANFREDI, « Roma-Verona 1-1, Spalletti non rianima i giallorossi », sur www.repubblica.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  45. lequipe.fr, « Le Hellas Vérone relégué en Serie B », sur www.lequipe.fr,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  46. (it) ANTONIO FARINOLA, « Palermo-Verona 3-2: festa al Barbera, i rosanero sono salvi », sur www.repubblica.it,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  47. (it) Luca Bargellini, « Hellas Verona, ridotta di un turno la squalifica di Wszolek », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  48. (it) Tommaso Maschio, « UFFICIALE: Hellas Verona, riscattato Wszolek dalla Sampdoria », sur www.tuttomercatoweb.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  49. (it) calciomagazine.net, « Tim Cup, Hellas Verona-Crotone 2-1 – il tabellino del match », sur www.calciomagazine.net,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  50. (en) Mark Crellin, « Poland international Pawel Wszolek joins QPR on loan », sur www.skysports.com,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  51. (en) bbc.com, « Queens Park Rangers 0-6 Newcastle United - BBC Sport », sur www.bbc.com,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  52. (en) bbc.com, « Fulham 1-2 Queens Park Rangers - BBC Sport », sur www.bbc.com,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  53. (en) bbc.com, « Queens Park Rangers 1-1 Reading - BBC Sport », sur www.bbc.com,‎ (consulté le 13 janvier 2017)
  54. (pl) sportowefakty.wp.pl, « El. MŚ 2014: Kuszczak i Wszołek powołani do kadry », sur sportowefakty.wp.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  55. (pl) eurosport.onet.pl, « Polska - RPA: Komorowski wyręczył snajperów, jest zastępca Kuby », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  56. (pl) eurosport.onet.pl, « Popis Biało-Czerwonych, Finlandia rozbita we Wrocławiu », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  57. (pl) Dariusz Dobek, « Paweł Wszołek: to mój najlepszy okres w karierze », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  58. (en) fourfourtwo.com, « Adam Nawalka is confident he has made the correct selections after he announced Poland's 28-man preliminary squad for Euro 2016 », sur www.fourfourtwo.com,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  59. (pl) Robert Błoński, « Uraz Pawła Wszołka », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  60. (pl) eurosport.onet.pl, « Paweł Wszołek złamał rękę, nie zagra na Euro 2016 », sur eurosport.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  61. (pl) ofsajd.onet.pl, « Paweł Wszołek po operacji », sur ofsajd.onet.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  62. (pl) www.dziennikzachodni.pl, « Polska Armenia 2:1! Zwycięska bramka Lewandowskiego », sur www.dziennikzachodni.pl,‎ (consulté le 16 janvier 2017)
  63. « Paweł Wszołek », sur footballdatabase.eu (consulté le 13 janvier 2017)
  64. « Paweł Wszołek », sur fr.soccerway.com (consulté le 13 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]