Pavel Svedomski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pavel Svedomski
Svedomskiy-portrait.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
SuisseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Lieux de travail
Mouvement

Pavel Alexandrovitch Svedomski ou Svedomsky, né le à Saint-Pétersbourg et mort le à Rome, est un peintre russe de style académique, spécialisé en peinture d'histoire, surtout romaine. C'est le frère du peintre Alexandre Svedomski. Il a passé presque toute sa vie en Italie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pavel Svedomski est issu d'une famille de la noblesse et passe son enfance avec son frère au domaine familial de Mikhaïlovski Zavod dans le gouvernement de Perm. Il fait ses études à l'école de l'académie des beaux-arts de Düsseldorf, mais n'y demeure que quelques mois, puis à Munich auprès d'Eduard von Gebhardt et Mihály Munkácsy. La famille Svedomski voyage en Europe, puis s'installe définitivement à Rome en 1875.

L'académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg lui décerne le titre de sociétaire volontaire d'honneur en 1879 et le gratifie d'une médaille d'argent pour ses tableaux: L'Incendie de Moscou et La Fille de Camille. Il peint les fresques des nefs nord et sud de la cathédrale Saint-Vladimir de Kiev représentant la vie de Jésus : La Résurrection de Lazare ; L'Entrée du Christ à Jérusalem ; La Dernière Cène ; l'Agonie au jardin de Gethsémani ; Le Procès de Pilate ; la Crucifixion et L'Ascension.

Pavel Tretiakov lui achète sa Méduse (1882) pour sa collection. Dans les dernières années de sa vie, Svedomski se tourne vers des sujets russes, comme La Mariée pauvre ; Le Fol-en-Christ ; L'Exécution de Iermak.

Il passe de longues années en Italie et termine sa vie à Rome. Il est enterré au cimetière des non-catholiques du Testaccio à Rome, où reposent d'autres peintres russes, comme son frère Alexandre, Karl Briullov, Nikolaï Petrov et Pimène Orlov.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]