Pavel Đurković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Pavel Đurković
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Pavel Đurković (en serbe cyrillique : Павел Ђурковић ; en hongrois : Pável Gyurkovits) ; né en 1772 à Baja et mort en 1830 à Odessa) était un peintre serbe. Il a notamment peint des iconostases et des portraits.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pavel Đurković : Le Christ

Parmi les œuvres religieuses les plus importantes de Pavel Đurković figurent les icônes des églises de Vršac et Bela Crkva, datées de 1792. En 1809, l'artiste a peint l'iconostase de l'église Saint-Jean de Sombor dans un style mêlant baroque et classicisme[1].

Parmi ses portraits les plus célèbres figure celui de l'archimandrite Pavle Hadžić. En 1812, il a travaillé pour la famille Karamata ; la maison de cette famille, à Zemun, conserve plusieurs de ses portraits[2],[3]. En 1816, il a peint le portrait de Vuk Karadžić et celui du théologien Lukijan Mušicki. En 1820, on lui doit celui du métropolite Stefan Stratimirović et, en 1824, ceux du prince Miloš Obrenović et de la princesse Ljubica.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :