Paulin Tasset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paulin Tasset
Paulin Tasset Photo portrait.png
Portrait photographique (1900).
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Formation
Distinction

Ernest Paulin Tasset, connu sous le nom de Paulin Tasset, né à Paris le et mort dans la même ville le , est un sculpteur et médailleur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paulin Tasset naît à Paris le .

Il est l'élève d'Eugène-André Oudiné (1810-1887) à l'École des beaux-arts de Paris.

Il expose au Salon de la Société des artistes français, où il obtient une mention honorable en 1876 et une médaille de troisième classe en 1883.Il obtient une mention honorable à l'Exposition universelle de 1889 et une médaille de bronze à l'Exposition universelle de 1900 à Paris.

Il reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur en 1895.

Paulin Tasset travaille pour la Monnaie de Paris où il crée de nombreuses médailles et pièces commémoratives. Il grave également de nombreuses pièces de monnaie pour la Bolivie, le Brésil, la Colombie, l'Uruguay, la République dominicaine, la Grèce, la Roumanie, la Serbie, Monaco et le Maroc.

Il avait son atelier au no 17 rue de Clamart (actuelle rue André-Salel) à Fontenay-aux-Roses.

Paulin Tasset meurt dans le 6e arrondissement de Paris le [1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Pièce de cinco francos (1891) de la République dominicaine, argent, 25 g.
  • Médaille Jules Jaluzot fondateur des magasins Printemps, 1865 - 1884.
  • Médaille à ruban des Postes et Télégraphes.
  • Médaille Chambre du Commerce d'Exportation.
  • République française. Prix offert par la société de tir d'Avesnes.
  • Société nivernaise Lettres, Sciences et Arts. Revertimini Ad Antiquitatem.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Rapport sur la liberté de la fabrication des médailles, adressé au Syndicat général du commerce et de l'industrie par la Chambre syndicale de la gravure, .

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Tome 10, 1976, p. 82.
  • Mazerolle, « Tasset graveur en médailles », Gazette numismatique française, n° IV, 1900, p. 217-222.
    Biographie et catalogue de son œuvre.
  • Judex, « M. Paulin Tasset le nouveau chevalier : son tour à médailles perfectionné », Revue des arts décoratifs, 15e année, 1894-1895, p. 439.
  • C. Méneux, L’Essor de la médaille aux XIXe au XXe siècles, Collection Moneta, 31, Wetteren, 2003, p. 144-145.
    Concernant le rôle de Paulin Tasset dans le débat sur l’art et la science.

Liens externes[modifier | modifier le code]