Paulin J. Hountondji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paulin J. Hountondji
Hountondji front.jpg

Paulin Jidenu Hountondji en mars 2004.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
AbidjanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinction

Paulin J. Hountondji, né le 11 avril 1942 à Abidjan (Côte d'Ivoire), est un philosophe et homme politique béninois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé de philosophie, docteur en philosophie de l'université Paris X[1], il a enseigné aux universités de Besançon, Kinshasa, Lubumbashi. Il enseigne depuis 1972 à l’université d'Abomey-Calavi au Bénin (ex-Université nationale du Bénin). Il est membre fondateur du Conseil inter-africain de philosophie (CIAP) dont la revue scientifique Conséquences n'a eu qu'un seul numéro. À la suite du changement de régime consécutif à la Conférence des forces vives de la nation de février 1990 au Bénin, il a successivement occupé les fonctions de ministre de l'Éducation nationale dans le gouvernement de transition (1990-1991), puis ministre de la Culture et de la Communication (1991-1993). Ensuite chargé de mission du président de la République, il démissionne en octobre 1994 pour reprendre ses enseignements. En 2009, il est directeur du Centre africain de hautes études dont le siège est à Porto-Novo au Bénin.

Pensée[modifier | modifier le code]

Après avoir élaboré une thèse sur Husserl, il a fait des travaux remarquables sur la philosophie et la pensée en Afrique, travaux dans lesquels il récuse fermement l'attitude qui consiste à appeler « philosophie » la vision du monde d'un peuple donné. Il propose l'usage discriminatif suivant : « - Philosophie proprement dite (sans guillemets) : ensemble de textes et de discours explicites, littérature d'intention philosophique. - « Philosophie » au sens impropre, souligné ici par les guillemets : vision du monde collective et hypothétique d'un peuple donné. - Ethnophilosophie : recherche qui repose, en tout ou partie, sur l'hypothèse d'une telle vision du monde, essai de reconstruction d'une « philosophie » collective supposée. »

En bref, dans ses recherches, il critique un mythe popularisé par les chercheurs qu’il a appelé ethnophilosophes et qui affirment qu'il existe une philosophie africaine autochtone collective, séparée et distincte de la tradition philosophique occidentale. Il soutient qu’une véritable philosophie africaine doit assimiler et dépasser l’héritage théorique de la philosophie occidentale.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sur la « philosophie africaine » (1976: Paris, Maspéro) — featured on the list of Africa's 100 Best Books of the 20th Century ; published in English (transl. H. Evans & J. Rée) as African Philosophy: Myth and Reality (1983: Bloomington, Indiana; Indiana University Press); second edition of the English version (with a preface by Hountondji), 1997
  • « l’appropriation collective du savoir : tâches nouvelles pour une politique scientifique », Genève-Afrique, Vol XXVI, 1988, 1, p. 46-66
  • What can philosophy do? » (1987: Quest 1:2, p. 2–28)
  • Tradition, Hindrance, or Inspiration? » (2000: Quest XIV:1–2)
  • (éd), Les Savoirs endogènes : pistes pour une recherche, Dakar, Éditions du Codesria, 1994
  • Combat pour le sens : un itinéraire africain, Cotonou, Éditions du Flamboyant, 1997
  • « La science dans les pays pauvres », Quest (Groningen), 1997, vol. X, No 2 (pages 37–64).
  • (éd.), Endogenous Knowledge: research trails, Dakar, Éditions du Codesria, 1997
  • (éd.), Économie et société au Bénin, Paris, Éditions L'Harmattan, 2000
  • « Construire l’autosuffisance, l’économie béninoise d’hier à demain », chapitre 5 in Hountondji J. Paulin (éditeur), 2000, p. 181-253
  • The struggle for meaning: Reflections on Philosophy, Culture and Democracy in Africa, Athens, Ohio University Press, 2002

D'autres écrits de Paulin J. Hountondji ont été publiés dans des revues telles que : Diogène, Présence africaine, Cahiers philosophiques africains, Thought and Practice, Quest, Genève-Afrique, Revue sénégalaise de philosophie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la thèse dans la catalogue du Sudoc

Liens externes[modifier | modifier le code]