Paula Sánchez de León

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paula Sánchez de León
Illustration.
Paula Sánchez de León, en 2011.
Fonctions
Déléguée du gouvernement
dans la Communauté valencienne

(2 ans, 5 mois et 11 jours)
Président du gouvernement Mariano Rajoy
Prédécesseur Ana Botella Gómez
Successeur Serafín Castellano
Vice-présidente de la Généralité valencienne
Conseillère à la Présidence
Président Francisco Camps
Alberto Fabra
Prédécesseur Vicente Rambla (Vice-président)
Aucun (Présidence)
Successeur José Císcar
Conseillère à la Justice et aux Administrations publiques
Président Francisco Camps
Prédécesseur Fernando de Rosa
Successeur Jorge Cabré (Justice)
José Manuel Vela Bargues
(Administrations)
Biographie
Nom de naissance Paula Sánchez de León Guardiola
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Valence (Espagne)
Parti politique PP
Diplômée de Université de Valence
Profession Universitaire

Paula Sánchez de León
Délégués du gouvernement dans la Communauté valencienne

Paula Sánchez de León Guardiola, née le à Valence, est une femme politique espagnole, membre du Parti populaire (PP), déléguée du gouvernement dans la Communauté valencienne de 2012 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts en politique[modifier | modifier le code]

Formée en droit à l'université de Valence, où elle a enseigné, elle a été directrice de cabinet dans plusieurs institutions de la Généralité valencienne, avant d'être nommée conseillère à la Justice et aux Administrations publiques en 2008.

Présidente par intérim[modifier | modifier le code]

Trois ans plus tard, elle devient vice-présidente et conseillère à la Présidence de la Communauté valencienne, exerçant à ce titre l'intérim de la présidence de la Généralité à compter du , du fait de la démission de Francisco Camps, mis en cause dans une affaire de corruption. Elle exerce ses pouvoirs pendant sept jours, étant alors remplacée par Alberto Fabra.

Elle est nommée, le , déléguée du gouvernement espagnol dans la Communauté valencienne, ce qui la contraint à quitter ses fonctions exécutives.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]