Paula D'Hondt-Van Opdenbosch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paula D'Hondt-Van Opdenbosch
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Sénatrice
Députée flamande
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
HaaltertVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Paula Rosa Van Opdenbosch
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Distinctions
Marie Popelin Award ()
Arkprijs van het Vrije Woord (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par
KADOC Documentatie- en Onderzoekscentrum voor religie, cultuur en samenleving (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Paula Rosa Van Opdenbosch (épouse Paul D'Hondt), née le à Kerksken (Haaltert) et morte le [2] à Haaltert, est une femme politique belge flamande, membre du CVP.

Ancienne secrétaire d’État aux PTT (Postes, télégraphes et téléphones) et ministre des Travaux publics, elle est nommée en 1989 commissaire royale à l’immigration, fonction où elle s’est illustrée par sa tolérance et ses positions en faveur de la société multiculturelle[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle fut assistante sociale auprès de la SNCB (1948-1974). En 1992 elle devint ministre d'État. En 1993, elle reçoit le Prix de la Démocratie.

En 1980, elle présente une proposition de loi de quotas à la Chambre des représentants. Le but étant qu'un quart des places sur les listes communales soient pour des femmes. Cette proposition est rejetée par le Conseil d'Etat qui la juge incompatible avec la Constitution[5].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • 1974-1980 : sénatrice provinciale belge de Flandre-Orientale
  • 1980-1991 : sénatrice élue directe
  • 1981-1988 : secrétaire d'État des PTT
  • 1988-1989 : ministre des Travaux publics
  • 1989-1993 : Commissaire royal à l'Immigration.

Publication[modifier | modifier le code]

  • Geen dienaar van de macht, ses mémoires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « http://www.archiefbank.be/dlnk/AE_1450 »
  2. « Paula D’Hondt, ancienne secrétaire d’Etat, est décédée à l’âge de 96 ans », Le Soir,‎ (lire en ligne).
  3. « DPG Media Privacy Gate », sur myprivacy.dpgmedia.be (consulté le )
  4. « Historique d’Unia », sur Unia (consulté le )
  5. Eliane Gubin et Catherine Jacques, Encyclopédie d'histoire des femmes. Belgique, XIXe-XXe siècle, Bruxelles, Racine,

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]