Paul de Chadois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Marc-Antoine-Marie-Paul-Gabriel de Chadois (, Saint-Barthélemy-d'Agenais - , Bergerac), est un militaire et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se destina de bonne heure à la carrière militaire et rentra à l'École militaire de Saint-Cyr. Officier à l'âge de 21 ans, il parvint au grade de capitaine, puis donna sa démission en 1867, lors de son union avec Mlle de Ségur. Pendant la guerre de 1870, Chadois, chef de bataillon, puis colonel, fut blessé à la bataille de Coulmiers, et décoré.

Aux élections pour l'Assemblée nationale, le 8 février 1871, il devint représentant de la Dordogne, fit partie du centre gauche, dont il devint l'un des vice-présidents, soutint la politique de Thiers. Il prit une part active à la discussion des lois militaires en 1872.

Candidat pour un siège de sénateur inamovible, le colonel de Chadois fut élu par l'assemblée, le 11 décembre 1875. Il siégea au centre gauche du Sénat.

Il était conseiller général du canton de Sigoulès.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]