Paul Wyczynski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Wyczynski
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Zelgoszcz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
OttawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Société polonaise des Arts et des Sciences à l'étranger (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Paul Wyczynski est un historien de la littérature et un professeur canadien, né à Zelgoszcz (Pologne) le 29 juin 1921 et décédé à Ottawa (Ontario) le [1]. Ses travaux portent principalement sur le poète québécois Émile Nelligan, auquel il a consacré une biographie monumentale et divers ouvrages solidement documentés[2].

Quelques ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Émile Nelligan : Sources et originalité de son œuvre, Ottawa, Éditions de l'Université d'Ottawa, , 349 p.
  • Poésie et symbole, 1965
  • François-Xavier Garneau : voyage en Angleterre et en France, dans les années 1831, 1832, 1833, texte établi, annoté et présenté par Paul Wyczynski, Éditions de l’Université d’Ottawa, 1968, 375 p.
  • Nelligan et la musique, 1971
  • Bibliographie descriptive et analytique d'Émile Nelligan, 1973
  • Albert Laberge : La Scouine, 1986
  • Émile Nelligan 1879-1941 : Biographie, Montréal, Fides, , 635 p. (ISBN 9782762113822)
  • Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord, 1989 (en collaboration)
  • Réjean Robidoux et Paul Wyczynski, Émile Nelligan, 1879-1941 : œuvres complètes. Vol. 1. Poésies complètes, 1896-1941, Montréal, Fides, , 646 p.
  • Album Nelligan, 2002.
  • Nelligan à Cacouna, Éditions EPIK, 2004, 194 p. En collaboration avec Yvan Roy.[1]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Centre de recherche en civilisation canadienne-française
  2. Agnès Whitfield, « Nelligan, de l'homme à l'œuvre », Lettres québécoises, 1988, no 49, p. 56-57.

Liens externes[modifier | modifier le code]