Paul Tillaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Jules Tillaux
Paul Jules Tillaux

Paul Jules Tillaux est un chirurgien et anatomiste français, né le 8 décembre 1834 à Aunay-sur-Odon, dans le Calvados, et mort en 1904. Il fut professeur à Paris et devint en 1879 membre de l'Académie de médecine.

Œuvre[modifier | modifier le code]

En 1892 Tillaux donna la première description d'une fracture complexe rare du tibia, la fracture de Salter-Harris (en) de type III. Il découvrit par la pratique de l'autopsie que des contraintes exercées sur le ligament tibiofibulaire antérieur pouvaient entraîner ce type de fracture par avulsion. Tillaux a laissé son nom à cette fracture, qui est unique en son genre parce qu'elle survient durant une période précise de l'adolescence, où le taux de croissance de l'épiphyse se met à diverger. La fracture de Tillaux est parfois méconnue et confondue avec une simple entorse.

Tillaux a également travaillé sur l'infection et sur la vaccination de la rage avec Pasteur.

Éponymie[modifier | modifier le code]

  • « Manœuvre de Tillaux » : recherche, par adduction contrariée du bras, de la fixité d'une tumeur du sein, signant son adhérence à la paroi.
  • « Signe de Tillaux » : sensation de touche de piano à la palpation du poignet en cas de lésion du poignet.
  • « Aïe crépitant de Tillaux » : douleur et crépitations au-dessus de l'apophyse styloïde radiale aux mouvements du poignet dans le cadre des tendinites.

Sélection de travaux[modifier | modifier le code]

  • 1863 : De l'urétrotomie.
  • 1875-1877 : Traité d'anatomie topographique avec applications à la chirurgie, 2 vol.

Lien externe[modifier | modifier le code]