Paul Tapponnier (géophysicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul Tapponnier.

Paul Tapponnier, né le 6 janvier 1947 à Annecy (Haute-Savoie), est un géophysicien français, spécialiste de la tectonique des plaques et de la déformation des continents. Il est physicien à l'Institut de physique du globe de Paris et membre de l'académie des sciences.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Tapponnier, fils d'un couple d'enseignants, est né et a grandi à Annecy.

Il est ancien élève de l'École des mines de Paris, ingénieur civil des mines en 1970. Il obtient le doctorat ès sciences en 1978, alors qu'il est en poste au CNRS. Il entre à l'Institut de physique du globe de Paris en 1979.

Il est élu correspondant de l'académie des sciences le 2 mai 1994 et membre, dans la section Sciences de l'univers, le 29 novembre 2005[1]. Il est associé étranger de la National Academy of Sciences depuis 2005.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent du CNRS (1984).
  • Grand prix scientifique de la ville de Paris (1990).
  • Chevalier de la Légion d'honneur (1996).
  • Médaille Lyell (2001).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Montagnes. Les grandes manœuvres de la terre, Paris, La Martinière, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Luc Desbenoit, « Paul Tapponnier, géologue. L'homme des failles », Télérama, n° 2429, 31 juillet 1996, p. 24-27.