Paul Serre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Serre

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Clairac (France)
Décès (à 82 ans)
à Saint-Jean-de-Luz (France)
Taille 1,8 m (5 11)
Surnom L'assassingue[1]
Poste Ailier, centre
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
????-????
????-????
????-????
????-????
UA Libourne
AS Perpignan
RC Narbonne
Stade français
? (?)
? (?)
? (?)
? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1920Drapeau : France France2 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 mars 2013.

Paul Serre, né le à Clairac en Lot-et-Garonne et mort le à Saint-Jean-de-Luz[2], est un joueur français de rugby à XV qui évolue au poste d'ailier ou de centre. Il joue la plus grande partie de sa carrière avec l'AS Perpignan avec qui il remporte un titre de championnat de France en 1914.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du pasteur protestant Prosper-Émile Serre, frère du pharmacien Jean Serre et donc oncle du mathématicien Jean-Pierre Serre, Paul Serre commence le rugby à XV avec l'Union athlétique libournaise avant de rejoindre l'Association sportive perpignanaise[1]. En 1914, il dispute et remporte la finale du championnat de France avec le club catalan face au Stadoceste tarbais[3]. La Première Guerre mondiale terminée, il revient jouer pour l'US Perpignan (issue de la fusion entre l'AS Perpignan et du Stade olympien perpignanais) aux côtés notamment de Roger Ramis. Lors de la saison 1919-1920, il en est le premier capitaine[réf. nécessaire]. En 1920, il est sélectionné pour affronter l'Écosse le 1er janvier puis l'Angleterre le 31 dans le cadre du Tournoi des Cinq Nations[4], devenant ainsi le premier joueur d'un club perpignanais à être retenu comme international[réf. nécessaire]. Il quitte ensuite son club catalan et joue avec le RC Narbonne, puis le Stade français[1]. Mais en 1922, il prend du recul pour mieux se consacrer à son travail permanent[5] de directeur du service commercial chez Peugeot[1].

Il meurt le à Saint-Jean-de-Luz à l'âge de 82 ans[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Serre Paul », sur finalesrugby.fr (consulté le 12 juillet 2020).
  2. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  3. « Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse, 3 mai 1914 », sur www.lnr.fr, LNR, (consulté le 10 mars 2013)
  4. a et b (en) « Paul Serre », sur www.espnscrum.com, ESPN (consulté le 10 mars 2013)
  5. L'Aéro : organe hebdomadaire de la locomotion aérienne, 24 avril 1936, p.8, Ce que deviennent les champions.

Liens externes[modifier | modifier le code]