Paul Saurin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul Saurin
Fonctions
Député 1934-1940
Gouvernement IIIe République
Groupe politique GR (1934-1936)
GDRI (1936-1940)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Rivoli (Algérie)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Résidence Département d'Oran

Paul Saurin, né le à Rivoli, aujourd'hui Hassi Mameche, en Algérie[1], et mort le à Paris, est un militant étudiant et un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Paul Saurin (1870-1933), sénateur du département d'Oran de 1927 à 1933, Paul Saurin milite dans les organisations étudiantes, d'abord en prenant la présidence de l'Association générale des étudiants d'Algérie, puis, en rejoignant Paris pour y finir ses études de droit, celle de l'Union nationale des étudiants de France. Il sera également président de la Confédération internationale des étudiants.

En 1934, il se présente, sous les couleurs des Radicaux indépendants, à une élection législative partielle consécutive à l'élection au Sénat du député Pierre Roux-Freissineng, élu au siège du père de Paul Saurin. Il est élu et rejoint le groupe de la Gauche radicale. Réélu en 1936, il adhère au nouveau groupe de la Gauche démocratique et radicale indépendante. En 1935, il devient également maire de Rivoli et président du conseil général d'Oran.

Le 10 juillet 1940, il vote en faveur de la remise des pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, qui le nommera au Conseil national. Il ne retrouvera plus de mandat parlementaire après la Seconde Guerre mondiale.

Il meurt à Paris en 1983.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Paul Saurin », sur Sycomore, base de données des députés de l'Assemblée nationale

Sources[modifier | modifier le code]