Paul Robichaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robichaud.
Paul Robichaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Ministère des Pêches du Nouveau-Brunswick
Ministère de l'Agriculture, de l'Aquaculture et des Pêches du Nouveau-Brunswick (en)
Député de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
ShippaganVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Paul Robichaud, né le est un homme politique canadien, député progressiste-conservateur de Lamèque-Shippagan-Miscou à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick depuis 1999 ainsi que ministre et vice-Premier ministre depuis 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Robichaud est né le à Shippagan, au Nouveau-Brunswick[1]. Il a fréquenté les écoles de sa ville natale avant d'entrer au campus local de l'Université de Moncton[1].

Paul Robichaud est membre du Parti progressiste-conservateur du Nouveau-Brunswick et il est impliqué dans la politique provinciale depuis 1985. Il a été l'adjoint spécial d'un ancien ministre provincial des Pêches et chef de cabinet du ministre de l'Habitation de 1985 à 1987[1]. Au niveau fédéral, il a été chef de cabinet du ministre de l'Emploi et de l'Immigration de 1991 à 1993, où il était chargé des dossiers liés au Nouveau-Brunswick[1]. Il a ensuite été directeur de l'organisation pour le parti jusqu'en 1999[1].

Il est élu à la 54e législature pour représenter la circonscription de Lamèque-Shippagan-Miscou à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick le , lors de la 54e élection générale[1]. Il est assermenté un Conseil exécutif le 21 juin de la même année et nommé ministre de l'Agriculture, des Pêches et de l'Aquaculture dans le gouvernement de Bernard Lord[1]. Le , il devient ministre du Tourisme et des Parcs et ministre responsable de la Francophonie[1].

Paul Robichaud est réélu à la 55e législature le , lors de la 55e élection générale[1]. Il est nommé ministre des Transports le 27 juin[1]. Il est aussi leader parlementaire adjoint du gouvernement à l'Assemblée législative[1].

Il est réélu à la 56e législature le , lors de la 56e élection générale[1]. Il est actuellement le leader parlementaire de l'Opposition officielle et il siège au Comité permanent de la procédure, en plus d'être porte-parole en matière d'énergie, d'Énergie NB, de la Commission de l'énergie et des services publics du Nouveau-Brunswick, du commissariat aux langues officielles, de l'Assemblée législative et des dossiers de la Francophonie.

Il est réélu à la 57e législature le , lors de la 57e élection générale. Il est assermenté le aux postes de vice-Premier ministre du Nouveau-Brunswick et de ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick dans le gouvernement David Alward[2].

Son épouse se nomme Nathalie et le couple a un fils, Alexandre[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m « Paul Robichaud », sur Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, (consulté le 27 janvier 2010)
  2. Marc Poirier, « David Alward présente son équipe », Radio-Canada.ca,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]