Paul Philidor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Philidor
Biographie
Décès
Activité
Famille
Portrait d'une performance de Phylidor (extrait d'un dépliant de 1791).

Paul Philidor, Phylidor, Phylidoor, Philidor ou encore Filidort, et possiblement la même personne que Paul de Philipsthal, (17?? – 7 mars 1829) est un magicien et pionner des fantasmagories.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les origines de Philidor sont incertaines, tout comme son nom à la naissance. Des auteurs pensent qu'il a emprunté son nom de François-André Danican Philidor, fameux compositeur et joueur d'échecs français, et même qu'il est son neveu (il serait donc membre de la dynastie des Philidor)[1].

Phylidor est supposément natif du duché du Brabant (aujourd'hui en partie en Belgique et aux Pays-Bas)[1]. Il aurait pu naître également dans les alentours du comté de Flandre[2]. Selon des témoins, il parlait français lorsqu'il se trouvait à Berlin[3]. À Paris en 1792, les gens croyaient qu'il était allemand[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de la page de Wikipédia en anglais intitulée « Paul Philidor » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (de) Erzählung einer neulichen Geisterzitation in Berlin (lire en ligne)
  2. Histoire des mathématiques, Volume 3, (lire en ligne)
  3. Von der Reck, Nachricht von der Philidorschen Geisterbeschwörung, (lire en ligne)
  4. Magazin Encyclopédique, (lire en ligne)