Élisée Perrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paul Perrier (anarchiste))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perrier.
Élisée Perrier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 79 ans)
Uzès
Nationalité

Élisée Perrier (né le à Aimargues et décédé le à Uzès) est un militant anarchiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Paul[modifier | modifier le code]

Plaque située dans le cimetière d'Aimargues et sur laquelle figure le nom de Paul Perrier.

Il a un frère, Paul Émilien, né le à Codognan, également militant et ouvrier agricole, déporté aux camps de Chibron puis de Saint-Sulpice-la-Pointe, et mort des suites de son internement le (à 35 ans)[1],[2]. Son décès fut annoncé par E. Armand dans L'Unique[3].

Parcours et engagement[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 13 ans, il est ouvrier agricole et travaille dans les vignes.

Militant anarchiste, il appartenait à l'important groupe d'Aimargues.

Après la guerre[modifier | modifier le code]

Après la guerre, il participe au mensuel Contre Courant de Louis Louvet, au Libertaire et au Combat syndicaliste. Dans ces deux derniers, il raconte la grève des ouvriers agricoles d’Aimargues au printemps 1950.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PERRIER Paul, Émilien », maitron-en-ligne.univ-paris1.fr.
  2. « PERRIER, Paul », militants-anarchistes.info.
  3. « Nos disparus », la-presse-anarchiste.net.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Falguières, Jean Jourdan, dit Chocho : libertaire d'Aimargues, de 1908 à 1948, Nîmes, Comédia, , 183 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]