Paul Niederberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant un homme politique suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Paul Niederberger
Portrait de Paul Niederberger
Portrait de Paul Niederberger
Fonctions
Conseiller aux États
[1][1]
Législature 48e (2007-2011)
49e (2011-2015)
Prédécesseur Marianne Slongo
Successeur Hans Wicki
Biographie
Date de naissance (67 ans)[1]
Lieu de naissance Büren (Nidwald), Suisse
Nationalité suisse
Parti politique Parti démocrate-chrétien
Profession Expert en comptabilité et gestion

Paul Niederberger, né le 5 décembre 1948 à Büren, est un homme politique suisse membre du Parti démocrate-chrétien. Il siège au Conseil des États depuis 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Dallenwil, Paul Niederberger siège au parlement du canton de Nidwald de juillet 1986 à avril 1996[1]. En mai 1996, il est élu au gouvernement cantonal, puis réélu en 2002 et 2006. Durant cette période, il occupe les fonctions de Landesstatthalter, de directeur du département des finances et de directeur adjoint du département de l'économie.

Il abandonne ce poste exécutif en juin 2008 à la suite de son accession au Conseil des États, le 3 décembre 2007, comme représentant du canton de Nidwald. Dans le cadre de son activité parlementaire, il siège aux commissions de la politique de sécurité, des finances, des institutions politiques et de gestion ; il est également président de la délégation auprès de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE de 2007 à 2009[1].

Niederberger est marié et père de deux enfants[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Biographie de Paul Niederberger sur le site Web de l'Assemblée fédérale suisse.

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Paul Niederberger » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]