Paul Merwart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Merwart
Emile gentil.jpg

Portrait de l'explorateur Émile Gentil par Paul Merwart

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
Saint-PierreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Formation
Fratrie
Plaque commémorative sur l'ancien atelier de Paul Merwart dans le 9e arrondissement de Paris au 13, avenue Frochot

Paul Merwart ou Paweł Merwart, né à Marianówka, Gouvernement de Kherson, le [1] et mort lors de l'éruption de la montagne Pelée à Saint-Pierre de la Martinique le , est un artiste peintre franco-polonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père était un Français résidant en Pologne, alors partie de l'Empire russe. Sa mère était polonaise. Paul passe sa jeunesse en Pologne. Il fait ses études aux Beaux Arts de Vienne, puis à Munich et Düsseldorf. Il s'installe enfin à Paris où il est étudiant à l'École des beaux-arts de Paris, de 1877 à 1884. Il sera l'élève de Henri Lehmann. Il réalise un grand nombre de dessins pour des journaux tels que L’Illustration ou encore L'Univers illustré. Par la suite (1900), il est nommé peintre de la Marine et des Colonies et voyage dans de nombreux pays (Asie, Sénégal, Guyane, Soudan). Nombre de ses peintures figurent des sujets exotiques inspirés par les colonies françaises.

Il meurt lors de l'éruption de la montagne Pelée en 1902.

Un jour de régates au bord de la Seine à Asnières, dessin de P. Merwart

Une plaque commémorative à sa mémoire est apposée en forêt de Fontainebleau près de Paris, où il avait l'habitude de souvent venir peindre.

Paul avait un frère, Émile Merwart, gouverneur, qui fit une brillante carrière d'administrateur colonial.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source : Marc Legrand (voir documentation).

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Article biographique illustré : Marc Legrand, « Paul Mewart » in Revue moderne des arts et de la vie, Paris, 1er octobre 1902, p. 13-17.

Source[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :