Paul Madeline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Madeline
Image dans Infobox.
Paul Madeline photographié par Nadar, Paris, BnF.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de

Paul Madeline né à Paris le et mort dans cette même ville le est un peintre post-impressionniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Madeline étudie aux Beaux-Arts de Paris. Parallèlement à ses études, il travaille dans l’édition et peint lors de ses temps libres[1].

En 1894, il découvre la Creuse à la suite d'un repas chez un ami, grâce à sa rencontre avec Maurice Rollinat et Léon Detroy. C'est alors que Madeline tombe sous le charme de ces lieux. Il y reviendra plusieurs mois par an — en automne notamment — et peindra les paysages qui l’entoure[1]. Il est l’une des figures majeures des peintres de la Creuse.

Il expose quelque temps plus tard au Salon des artistes français[2] et y deviendra membre permanent, ainsi que du Salon de la Société nationale des beaux-arts et du Salon d'automne[3].

Son succès lui permettra de vivre de son art à partir de 1902[2].

En 1914, lors de la Première Guerre mondiale, il est réquisitionné en tant que « peintre mobilisé »[4].

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Maison de Victor Hugo, rue Notre-Dame-des-Champs (1905), Paris, maison de Victor Hugo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]