Paul Lafargue (pilote automobile)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lafargue la page d'homonymie.
Page d'aide sur l'homonymie socialiste français, gendre de Karl Marx, voir Paul Lafargue
Paul Lafargue

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Clamart (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de France Français
Carrière
Années d'activité Depuis 2011
Qualité Pilote automobile en endurance


Paul Lafargue, né le à Clamart (Hauts-de-Seine), est un pilote automobile français[1].

Il est le fils du pilote automobile et entrepreneur français Patrice Lafargue.

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en 2012 que Paul Lafargue effectua ses véritables débuts de pilote sur une course de GT Tour sur le Circuit du Val de Vienne. Suite à cette expérience, il prendra également part à quelques épreuves du Championnat VdeV[1].

En 2013, avec le Lamo Racing, il participa à une manche du Championnat VdeV avec une Tatuus FR2000[2] et ensuite, toujours dans le même championnat, participa à des courses avec une Norma M 20 FC avec l'écurie Chateaux Sport Auto.

En 2014, c'est sous la bannière de l'Oak Racing, toujours dans le Championnat VdeV, il s'engagea dans les catégories Challenge Endurance Proto. Nous le retrouvons également chez le Ruffier Racing pour les manches Challenge Endurance GT/Tourisme. Il remporta ainsi 2 courses sur les 14 courses auxquelles il a participé.

En 2015, c'est sous la bannière de l'écurie IDEC Sport Racing, écurie crée sur les bases du Ruffier Racing[3], toujours dans le Championnat VdeV, il s'engagea dans les catégories Challenge Endurance Proto et Challenge Endurance GT/Tourisme. Il remporta ainsi 4 courses sur les 14 courses auxquelles il a participé. Pour agrémenter sa saison, il participa également à quelques courses du 24H Series sous l’entité Ruffier Racing aux mains d'une Porsche 911 GT3 Cup 991.

En 2016, toujours avec l'écurie IDEC Sport Racing, Paul Lafargue est particulièrement actif car on le retrouve dans le Championnat VdeV, dans les catégories Challenge Endurance Moderne et Challenge Endurance GT/Tourisme, en 24H Series, en Michelin Le Mans Cup et en European Le Mans Series.

En 2017, il continue l'aventure avec l'écurie IDEC Sport Racing et participa aux championnats European Le Mans Series et 24H Series. Pour la première fois, il participa aux 24 Heures du Mans, épreuve qu'il finira en 12e position.

En 2018, l'écurie IDEC Sport Racing se développa et inscrit deux voitures aux European Le Mans Series, la Ligier JS P217 engagée depuis la saison précédente et une Oreca 07 née d'un partenariat avec le Rebellion Racing[4],[5]. Paul Lafargue se retrouva alors aux mains de l'Oreca 07, plus compétitive que la Ligier JS P217 de l'année précédente, et avec Paul-Loup Chatin et Memo Rojas comme co-pilotes. Cela lui permis de progresser et d'obtenir de meilleures résultats en championnat et de monter ainsi en deux occasions sur la troisième marche du podium aux 4 Heures de Monza et aux 4 Heures de Silverstone. Après avoir sereinement préparé sa deuxième participation aux 24 Heures du Mans[6], l'équipage de Paul Lafargue réalise l'exploit d'obtenir la pole position pour l'épreuve[7]. Des problèmes de boite de vitesse pousseront malheureusement l'équipage à l'abandon à la 21e heures. Il ne pourra pas participer aux dernières manches de l'European Le Mans Series pour cause de blessure avant la manche des 4 Heures de Spa[8]

En 2019, Paul lafargue rempila dans le championnat European Le Mans Series avec la même voiture et co-pilotes que l'année précédente[9],[10]. Il participa, pour la troisième années consécutives, aux 24 Heures du Mans[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Equipe Coéquipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
2017 Drapeau : France IDEC Sport Racing Drapeau : France Patrice Lafargue
Drapeau : France David Zollinger
Ligier JS P217 LMP2 344 12e 10e
2018 Drapeau : France IDEC Sport Racing Drapeau : France Paul-Loup Chatin
Drapeau : Mexique Memo Rojas
Oreca 07 LMP2 312 Abd. Abd.
2019 Drapeau : France IDEC Sport Racing Drapeau : France Paul-Loup Chatin
Drapeau : Mexique Memo Rojas
Oreca 07 LMP2 364 10e 5e

European Le Mans Series[modifier | modifier le code]

Année Ecurie Châssis Moteur Classe 1 2 3 4 5 6 Position Points
2016 IDEC Sport Racing Ligier JS P2 Judd HK 3,6 l V8 Atmo LMP2 SIL
7
IMO
Abd.
RBR LEC
10
SPA
8
EST
6
15e 6
2017 IDEC Sport Racing Ligier JS P217 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo LMP2 SIL
8
MON
9
RBR
Abd.
LEC
11
SPA
10
POR
9
18e 8.5
2018 IDEC Sport Racing Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo LMP2 LEC
7
MON
3
RBR
4
SIL
3
SPA POR 8e 50
2019 IDEC Sport Racing Oreca 07 Gibson GK428 4,2 l V8 Atmo LMP2 LEC
2
MON BAR SIL SPA POR 2e* 18*

N.B. * Saison en cours. Les courses en " gras 'indiquent une pole position, les courses en "italique" indiquent le meilleur tour de course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Paulin Aubard, « Auto (24 Heures du Mans). Lafargue, la passion en héritage », sur lanouvellerepublique.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  2. « Lamo Racing fait rouler Patrice et Paul Lafargue sur ses Formule Renault », sur autohebdo.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  3. Florian Defet, « Patrice Lafargue : « IDEC Sport Racing, une petite famille » », sur idecsport-racing.com, (consulté le 21 avril 2019)
  4. Samuel Gremaud, « Paul-Loup Chatin rejoint IDEC Sport Racing pour la campagne 2018 de l’ELMS », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  5. Florian Defet, « Une Oreca 07 et une Ligier JS P217 pour IDEC Sport en ELMS 2018 », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  6. Samuel Gremaud, « IDEC Sport aborde sereinement ses deuxièmes 24 Heures du Mans », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  7. Florian Defet, « IDEC Sport en pole de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans 2018 », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  8. Laurent Mercier, « Spa : Gabriel Aubry chez IDEC Sport Racing », sur endurance-info.com, (consulté le 11 novembre 2018)
  9. Pierre-Louis Le Mouëllic, « IDEC Sport dévoile son programme pour la saison 2019 », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  10. Florian Defet, « La Ligier JS P217 et l’Oreca 07 d’IDEC Sport se dévoilent », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)
  11. Pierre-Louis Le Mouëllic, « IDEC Sport Racing aux 24 Heures du Mans avec son Oreca 07 », sur endurance24.fr, (consulté le 21 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :