Paul Julius Möbius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moebius.
Paul Julius Möbius
Moebius.JPG

Paul Julius Möbius.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
LeipzigVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activités
Père
Paul Möbius (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Paul Julius Möbius né le à Leipzig et mort le dans la même ville, est un médecin neurologue allemand.

Il a laissé son nom à une anomalie congénitale rare en 1884 : le syndrome de Möbius. Il est aussi connu pour s'être intéressé à l'hystérie avec cette définition de 1888 qui, dans son contenu, précédait les théories de Sigmund Freud, Josef Breuer et Pierre Janet : « Sont hystériques toutes les manifestations pathologiques causées par des représentations. » Puis « Une partie seulement des phénomènes pathologiques correspond par son contenu aux idées motivantes, c.à.d. à celles provoquées par des suggestions étrangères et des autosuggestions, dans le cas par exemple, où l'idée de ne pouvoir mouvoir le bras entraîne une paralysie de celui-ci. D'autres phénomènes hystériques, tout en émanant bien de représentations, ne leur correspondent pas au point de vue du contenu[1]. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Über den Begriff der Hysterie, 1894 cité par Freud et Breuer dans les études sur l'hystérie

Liens externes[modifier | modifier le code]