Paul Jean-Baptiste Poret de Morvan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poret.
Paul Jean-Baptiste Poret de Morvan
Le général de brigade baron Paul Jean-Baptiste Poret de Morvan.
Le général de brigade baron Paul Jean-Baptiste Poret de Morvan.

Naissance
Saint-Étienne-sous-Bailleul, Eure
Décès (à 57 ans)
Chartres, Eure-et-Loir
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Conflits Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Faits d'armes Waterloo
Distinctions Baron de l'Empire
Commandeur de la Légion d'honneur
Hommages Nom gravé sous l'arc de triomphe de l'Étoile, 9e colonne.

Paul Jean-Baptiste Poret de Morvan est un général de brigade du Premier Empire, né le à Saint-Étienne-sous-Bailleul dans l'Eure et mort le à Chartres, en Eure-et-Loire.

Carrière militaire succincte[modifier | modifier le code]

Il est successivement colonel du 34e régiment d'infanterie légère le 10 décembre 1811 et colonel-major du 3e régiment de tirailleurs de la Garde impériale le 24 janvier 1813. Le 30 août 1813, il est fait général de brigade. Lors de la bataille de Waterloo, il se distingue à la tête du 3e régiment de grenadiers à pied de la Garde impériale dont il est colonel depuis le 1er avril 1815.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Armoiries[modifier | modifier le code]

- Tiercé en fasce, d'azur, d'or et de gueules ; l'azur chargé à dextre d'un faisceau à l'antique, d'argent ; sénestré d'une étoile du même ; l'or chargé d'un lion passant, la tête contournée, de sable, tenant de la patte dextre un foudre de gueules ; le gueules chargé du signe des chevaliers légionnaires - Livrées : les couleurs de l'écu

- Écartelé ; au premier d'azur adextré d'une demie tour d'argent, ouverte et maçonnée de sable, mouvante du flanc, sénestrée d'un lion rampant, lampassé d'argent ; au troisième des barons tirés de l'armée ; au troisième d'or à trois grenades, une et deux, de sable, enflammées de gueules ; au quatrième d'azur au vaisseau à trois mats, d'argent soutenu d'une mer de sinople - Livrées : les couleurs de l'écu, le verd en bordure seulement.

Sources[modifier | modifier le code]