Paul Ihuel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Ihuel
Image illustrative de l'article Paul Ihuel
Fonctions
Député de la 6e circonscription du Morbihan
(sous la Cinquième République)
Élection
Réélection


Législature Ire, IIe, IIIe, IVe et Ve
Prédécesseur création
Successeur Yves Le Cabellec
Sous-secrétaire d'État à l’Agriculture, puis
Secrétaire d'État à l’Agriculture
Gouvernement Georges Bidault (2)
Prédécesseur aucun
Successeur Paul Antier
Maire de Berné
Président du conseil général du Morbihan
Prédécesseur Alphonse Rio
Successeur Raymond Marcellin
Député du Morbihan
(sous la quatrième République)
Élection
Réélection
Législature Ire, IIe et IIIe
Député du Morbihan à
l'Assemblée constituante de 1946
Élection
Conseiller général du canton du Faouët
Prédécesseur création
Successeur Paul Lavolé
Député du Morbihan à
l'Assemblée constituante de 1945
Élection
Député du Morbihan
(sous la troisième République)
Élection
Législature XVIe
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Pontivy (Morbihan, France)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique MRP
Profession Agriculteur

Paul Ihuel est un homme politique français né le à Pontivy (Morbihan) et mort le à Paris.

Poste gouvernemental[modifier | modifier le code]

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Alors député, il se fait remarquer en décembre 1936 avec le député du Finistère Louis Monfort en perturbant l'une des projection du film Tout va très bien madame la marquise pour protester selon eux contre l'image qu'il rendait de la Bretagne[2].

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

En 1951, il est vice-président du Comité d'étude et de liaisons des intérêts bretons (CELIB), avec François Tanguy-Prigent et André Morice, le président étant René Pleven.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Paul Ihuel », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Annik Le Guen, Le Morbihan sous le Gouvernement de Vichy, décembre 1993, (ISBN 2-909750-27-2)
  2. « Deux députés bretons protestent dans un cinéma parisien contre un film de "bécassin" », Ouest-Eclair, no 14652,‎ , p. 1 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]