Paul Guiraud (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul Guiraud et Guiraud.

Marie Raymond Paul Guiraud, né à Cenne-Monestiés dans l'Aude le et mort le , est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Normalien, agrégé d'histoire, il commence sa carrière de professeur à Saint-Étienne en 1874, puis il enseigne successivement aux lycées d'Angoulême en 1875 et de Carcassonne en 1878. Après avoir brillamment soutenu ses thèses en 1879, il est nommé maître de conférences d'histoire à la faculté de Douai et un an plus tard maître de conférences d'histoire ancienne à la faculté des lettres de Toulouse. En 1886, il reprend à l'École normale la chaire de son maître, Fustel de Coulanges, dont il fait paraître une biographie en 1896. Deux ans plus tard, il est chargé de cours à la Sorbonne. Il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1906[1].

Paul Guiraud est le frère de l'historien Jean Guiraud.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • Le Différend entre César et le Sénat (59-49 av. J.-C.), 1878
  • Histoire romaine depuis la fondation de Rome jusqu'à l'invasion des barbares, rédigée conformément aux programmes officiels pour la classe de quatrième, avec Georges Lacour-Gayet, 1884
  • Les Assemblées provinciales dans l'Empire romain, 1887
  • Lectures historiques rédigées conformément au programme du 22 janvier 1890 pour la classe de cinquième. La Vie privée et la vie publique des Grecs, 1890
  • La Propriété foncière en Grèce jusqu'à la conquête romaine, 1893
  • Contiones latinae, discours tirés de César, Salluste, Tite-Live, Tacite, Ammien Marcellin et fragments de discours originaux, publiés et annotés par Paul Guiraud, 1896
  • Fustel de Coulanges, 1896 Texte en ligne
  • La Main-d'œuvre industrielle dans l'ancienne Grèce, 1900 Texte en ligne
  • Études économiques sur l'antiquité, 1905

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Lafargue, « Origine de la propriété en Grèce. À propos de l'ouvrage de M. Paul Guiraud, La propriété foncière en Grèce » in Le Devenir Social, nº 1, avril 1895 Texte en ligne
  • Jean Guiraud, Paul Guiraud (1850-1907), notice biographique lue à la réunion annuelle de l'Association des anciens élèves de l'École normale supérieure, le 12 janvier 1908, par Paul Girard, suivie d'une bibliographie des œuvres de Paul Guiraud, 1908

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie du relevé du fonds Jean Guiraud, édité par le Centre historique des Archives nationales.

Liens externes[modifier | modifier le code]