Paul Guadet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Guadet
Portrait de Paul Guadet, par Édouard Pourchet.jpg
Paul Guadet photographié par Édouard Pourchet.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Fratrie
Julien Guadet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Maîtres
Archives conservées par
signature de Paul Guadet
Signature

Paul Guadet, né le à Paris et mort le à Paris, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Signature de Paul Guadet. Détail de la façade du central téléphonique Diderot (12e arrondissement de Paris).

Membre de la famille Guadet, Paul nait à Paris le 24 février 1873. Il est le fils de l'architecte Julien Guadet.

Il suit les cours à l'école des Beaux-Arts de Paris à partir de 1891 et en sort diplômé en 1904. Il commence aussi à travailler dans l'atelier de son père puis entre dans l'atelier d'Edmond Paulin. Très vite, il s’intéresse davantage à l'architecture des édifices publics plutôt que privés.

Parallèlement, en 1898, il passe et obtient son concours de sous-inspecteur des bâtiments civils et palais nationaux.

Avec son camarade d'atelier Henri Prudent, il seconde son père pour la reconstruction du Théâtre français à la suite de l'incendie qui le ravagea, en mars 1900[2].

Il réalise son premier projet en (1904) à Tanger, avec le bâtiment de la légation de France. Il collabore avec Georges Chedanne.

Il anime l'association des anciens élèves de l'atelier Guadet aux Beaux-Arts.

En 1912, il habite la « Villa Suzanne » à Cormeilles-en-Parisis

Œuvres[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Travaux universitaires[modifier | modifier le code]

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

  • Guy Lambert, Une ambition pour les métiers: Paul Guadet & André Boucton, l'architecture des écoles professionnelles, Ville de Morez, (ISBN 978-2-9547706-0-4), « Paul Guadet, Un rationalisme pour l'architecture publique »

Liens externes[modifier | modifier le code]