Paul Guèvremont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Guèvremont
Feature. Le tambour battant BAnQ P48S1P09019.jpg

Paul Guèvremont (au fond), avec une collègue comédienne, assis devant deux microphones lors d'un spectacle de variétés, en 1943.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Paul Guèvremont est un acteur et réalisateur québécois né le et mort le à Montréal (Canada) à l'âge de 76 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l'Académie Saint-Paul de Montréal et au Collège de l'Assomption. Pendant 20 ans, il est comptable dans une banque pendant la journée et trouve l'énergie de faire du théâtre le soir. Il joue dans des pièces classiques, l'Aiglon, Cyrano de Bergerac. En 1940, l'Instruction publique de la Colombie-Britannique lui décerne le Canadian Drama Awards.

Par la suite, ses engagements au théâtre et au cinéma se multiplient. En 1950, il est vice-président de Conseil canadien des auteurs et des artistes. En 1951, le metteur en scène américain Otto Preminger l'engage dans son film La Treizième Lettre. Au début des années 1950, il est un des pionniers de la télévision au Québec. Il assumera d'ailleurs une cinquantaine de rôles dans des émissions théâtrales de Radio-Canada et jusqu'à la veille de sa mort il continuera à travailler. Son incarnation de Théophile Plouffe dans La Famille Plouffe, d'après Roger Lemelin, l'a rendu immortel au Québec. Il jouera dans deux épisodes du feuilleton Les Belles Histoires des Pays d'en Haut, de Claude-Henri Grignon, Le Mendiant de la nuit, dans le rôle-titre pour cet épisode et dans un autre épisode il jouera Déodat Poudrier, le frère de Séraphin.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Dans le feuilleton Les Belles Histoires des pays d'en haut, Paul Guèvremont a interprété le rôle de deux personnages différents - Théophraste Raudin, le plus vieux des frères de Jean-Batiste Raudin, curé de Sainte-Adèle (Le mendiant de la nuit - 1968) et Joseph-Déodat Poudrier, frère aîné de Séraphin Poudrier (L'étranger - 1970).

Les deux personnages qu'interprétait le comédien sont similaires : parce qu'il joue le rôle de personnages étrangers, dont il est le frère aîné (frère aîné du curé Raudin, même chose pour Séraphin) ; ils rendirent visite chacun à leur tour chez Séraphin pour demander l'hospitalité, ce dernier refuse leurs demandes pour ensuite les chasser de chez-lui.

Liens externes[modifier | modifier le code]