Paul Fitts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul M. Fitts
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
Ann ArborVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Paul Morris Fitts
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Arme

Paul Morris Fitts, né le à Martin (Tennessee) et mort le à Ann Arbor (Michigan), est un psychologue, professeur d'université et officier américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient une licence de sciences à l'université du Tennessee en 1934, un master en sciences à l'université Brown en 1936 et un doctorat en 1938, à l'université de Rochester[1]. Il est professeur assistant à l'université, puis recruté par la sécurité aérienne (1941-1945)[2]. À partir de 1945, il fait une carrière de professeur d'université.

Il développe un modèle du mouvement humain, la Loi de Fitts, exprimant le temps requis pour aller rapidement d'une position de départ à une zone finale de destination en fonction de la taille et de la distance de la cible[2]. Il étudie le modèle mathématique du déplacement humain. Il focalise ses recherches sur l'ergonomie durant son service en tant que lieutenant-colonel dans l'United States Air Force. Il est connu comme l'un des pionniers du développement de la sécurité aérienne. Il meurt à 52 ans.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Noel Sheehy, Antony J. Shapman & Wendy A. Conroy, 1997, p. 198.
  2. a et b «A descriptive history of military aviation psychology», The Military Psychologist, avril 2014 [lire en ligne].
  3. Larry R. Squire, The History of Neuroscience in Autobiography, vol. 7 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Morris Fitts – Auszug eines biografischen Artikels, in: International Encyclopedia of Ergonomics and Human Factors, Second Edition - 3 Volume Set
  • Noel Sheehy, Antony J. Shapman & Wendy A. Conroy, Biographical Dictionary of Psychology, London/New York, Routledge, 1997, p. 198.

Liens externes[modifier | modifier le code]