Paul Evdokimov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Evdokimov
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
MeudonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Павел ЕвдокимовVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion

Paul Evdokimov, né le à Saint-Pétersbourg et mort le à Meudon, est un théologien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur ès lettres (1938)[1], il a été professeur de théologie orthodoxe à l'Institut Saint-Serge à Paris et observateur invité au concile Vatican II.

Il est le père du théologien Michel Evdokimov.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Dostoïevski et le problème du mal
  • La Femme et le salut du monde
  • L'Orthodoxie
  • Gogol et Dostoïevski ou la Descente aux enfers, Réédition chez Corlevour[2], 2011. (Première édition : DDB)
  • Le Sacrement de l'amour: Le mystère conjugal à la lumière de la Tradition orthodoxe
  • Les Âges de la vie spirituelle, Des Pères du désert à nos jours
  • La Connaissance de Dieu selon la Tradition orientale, L’enseignement patristique, liturgique et iconographique
  • L'Esprit-Saint dans la Tradition orthodoxe
  • La Prière de l’Église d’Orient : La Liturgie de saint Jean Chrysostome
  • Le Christ dans la pensée russe
  • L'Art de l'icône, théologie de la beauté
  • L'Amour fou de Dieu
  • La Nouveauté de l'Esprit
  • Le Buisson ardent
  • La Vie Spirituelle dans la ville

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Contacts, numéro spécial, vol. XXIII, n°73-74, 1971 : Témoignages sur Paul Evdokimov, 14 auteurs – orthodoxes, catholiques, protestants.
  • Olivier Clément, Orient-Occident : Deux passeurs, Vladimir Lossky, Paul Evdokimov, Labor et Fides, 1985.
  • Jean-François Roussel, Paul Evdokimov : Une foi en exil, Montréal-Paris, Médiaspaul, 1999.

Liens externes[modifier | modifier le code]