Paul Dirmeikis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Dirmeikis & Jean-Baptiste Henry en concert
Paul Dirmeikis (chant & guitare) & Jean-Baptiste Henry (bandonéon) en concert
Paul Dirmeikis
Paul Dirmeikis - mars 2019 - Copyright Clémence Dirmeikis.jpg
Biographie
Naissance

Chicago (USA)
Nationalité
Français
Activité
Poète, compositeur, chanteur et peintre
Autres informations
Site web
[www.dirmeikis.org www.dirmeikis.org]

Paul Dirmeikis est un poète, compositeur, chanteur et peintre né en 1954 à Chicago (USA). Il vit en Bretagne.

Poésie

Sa poésie s'abstrait de tout intellectualisme. Le sens est toujours secondaire, l'essentiel étant de créer de l'émotion, se nourrissant du sensuel, du matériel et du concret, et s'appuyant sur la musicalité des mots et le baroque des images, pour élaborer "des films de mots." La syntaxe est parfois mise à l'épreuve. Son vocabulaire est un tissage de mots communs et rares. Les thèmes qui traversent sa poésie sont l'enfance, l'amour, l'érotisme et la mort.



Pour lui chaque nouveau livre appelle une forme différente, s'appuyant sur des contraintes, une structure et une composition quasi musicales, avec son propre mode de lecture. Tous ses livres exigent des formats et des mises en page spécifiques, avec le plus souvent des insertions de gravures et/ou de photos.

Musique

L'éventail de sa création musicale s'étend de la mise en musique et du chant de la poésie, à la musique électronique et microtonale d'avant-garde et à des compositions pour ensembles de chambre. Il eut l'honneur de rencontrer le compositeur Karlheinz Stockhausen et de le côtoyer de loin en loin durant une trentaine d'années, travaillant parfois en tant que traducteur pour la Stockhausen Verlag.

Son catalogue est riche d'une centaine d'opus (opéra de chambre, musique électronique [avec ou sans solistes live], musique de chambre). Il fut membre de l'Union des compositeurs lituaniens de 2003 à 2019.

En ce qui concerne ses chansons, dans les années 1980, il a mis en musique, en plus de ses propres textes, des poèmes de Charles Baudelaire, Pablo Neruda, Federico Garcia Lorca, Louis Aragon, Pierre Emmanuel.

Plus récemment, depuis 2008, il a mis en chansons des des poètes essentiellement de Bretagne tels que Tristan Corbière, Victor Segalen, Max Jacob, Armand Robin, René Guy Cadou, Georges Perros, Per-Jakez Helias, Angèle Vannier, Paol Keineg et Mérédith Le Dez, mais aussi Claude Pierre (Haïti) et Salah Stétié, ainsi que ses propres poèmes toujours.

Depuis 2014, il est accompagné sur scène par le bandonéoniste et compositeur Jean-Baptiste Henry et occasionnellement par le violoncelliste Julien Blondel en formation trio.

Il a été invité au Festival international de Musique contemporaine "Is Arti" à Kaunas (Lituanie) en 2004, au Festival national de la poésie à Jérémie (Haïti) en 2014, au Festival international de poésie chantée "Tai As" à Vilnius (Lituanie) en 2014 et au Festival international de poésie "Voix vives" de Méditerranée en Méditerranée à Sète (France) en 2017.


Peinture

Sa peinture, régulièrement exposée en Bretagne, mais aussi à Paris (2011 et 2019), peut s'inscrire dans le courant de l'expressionnisme abstrait et de l'abstraction lyrique. Elle utilise des techniques et matériaux divers (huile, acrylique, pastel, encre, sable, colle, papier...).


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Limbes creusées (poésie), éditions St-Germain, 1975.
  • La Peur (nouvelles), éditions Le Cherche-Midi, 1977.
  • Le Souffle du temps - Quodlibet pour Karlheinz Stockhausen, éditions Telo Martius, 1999.
  • L'Epaule d'Orphée (poésie, préface de Salah Stétié), éditions L'Eveilleur, 2012.
  • Gwerz (poésie), éditions L'Eveilleur, 2013.
  • Les Belles Choses (poésie), éditions L'Eveilleur, 2014.
  • Je te réunirai (récit), éditions L'Eveilleur, 2015
  • Trente lunes & quelques fantômes (poésie), éditions L'Eveilleur, 2017
  • De l'Oubli (poésie), éditions L'Eveilleur, 2018
  • & (poésie), éditions Mordre au travers, 2019

Discographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]