Paul Dini (homme d'affaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul Dini.
Paul Dini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Paul Dini est un homme d'affaires, un collectionneur d'art et un philanthrope, dont les dons ont permis l'ouverture du musée homonyme à Villefranche-sur-Saône, le musée Paul-Dini de Villefranche-sur-Saône[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Né en 1937 à Noirétable dans une famille d'enseignants, Paul Dini poursuit des études commerciales à HEC avant de fonder en 1968 à Grenoble un des premiers journaux gratuits le 38 ; puis le 42 à Saint-Étienne, le 69 à Lyon. Il procédera à de nombreux achats de journaux gratuits indépendants qui formeront le groupe COMAREG, qui deviendra par la suite leader de la presse gratuite. Il tentera même un développement aux États-Unis à Pittsburgh mais le gratuit américain fera long feu. De 1981 à 1983, il gère le groupe Dauphiné libéré qui sera finalement racheté par Robert Hersant, puis cède COMAREG à Havas et au marché boursier de 1988 à 1993[2].

Vie associative[modifier | modifier le code]

Paul Dini a été président de la Jeune Chambre Économique de Grenoble et président national des Jeunes Chambres Économiques Françaises. Il est Sénateur JCI. Il a également présidé l'association des Anciens HEC, puis la fondation HEC.

Vie artistique[modifier | modifier le code]

Paul Dini est amateur d'art, il a constitué des réseaux d'artistes afin de rassembler différentes œuvres et encourager la création.

Il fait rouvrir avec d'autres donateurs en 2001 le musée municipal de Villefranche-sur-Saône, rebaptisé pour l'occasion musée Paul-Dini, en rassemblant une collection particulièrement éclectique. Paul Dini, avec l'aide de sa femme Muguette, a lui-même permis au musée de rassembler une collection de 650 peintures d'artistes issus de Lyon et de la Région Rhône-Alpes[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Musée Paul Dini », sur site du musée (consulté le 19 juillet 2010)
  2. Biographie de Paul Dini
  3. « Musée Paul Dini », sur www.musee-paul-dini.com (consulté le 4 décembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]