Paul Henri Daru

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paul Daru)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daru.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille Daru.
Paul Henri Daru
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

Paul Henri, vicomte Daru, né le à Paris et décédé le à Paris, est un homme politique français, député de Seine-et-Oise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Henri Daru est le fils du ministre et administrateur militaire Pierre Daru (1767-1829), et le frère du pair de France Napoléon Daru.

Destiné à la carrière militaire, Paul Henri entre à l'école militaire de Saint-Cyr puis participe à la campagne d'Algérie en 1830, officier d'ordonnance du maréchal Clauzel. Ensuite capitaine de cavalerie légère, il démissionne et devient attaché d'ambassade en Perse[1].

Revenu en France, Paul-Henri Daru est élu député de Seine-et-Oise en juillet 1842, par la circonscription de Saint-Germain-en-Laye, et siège dans la majorité conservatrice, soutenant le gouvernement de la Monarchie de Juillet[1]. Réélu en août 1846, il continue à soutenir le régime, et présente plusieurs rapports remarqués, notamment à propos de la pétition des armuriers de Paris se plaignant des pillages dont ils étaient périodiquement victimes lors des journées d'insurrection[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Daru (Paul-Henri, vicomte) », dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, [détail de l’édition] [texte sur Sycomore].

Sources[modifier | modifier le code]