Paul Claudon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claudon (homonymie).
Paul Claudon
Nom de naissance Paul Jean Joseph Claudon
Naissance
Pont-à-Mousson, France
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 82 ans)
16e arrondissement de Paris, France
Profession Producteur

Paul Claudon, né le à Pont-à-Mousson et mort le dans le 16e arrondissement de Paris, est un producteur français de cinéma qui permit à de nombreux réalisateurs comme Bertrand Blier, Jean L'Hôte, Pierre Jolivet ou Pierre Étaix de se révéler à un large public.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Lorraine, Paul Claudon, licencié en droit, est ancien élève de la première promotion de l'IDHEC. Ses études terminées, il devient administrateur dans le cinéma puis directeur de production. En 1947, il fonde la société « CAPAC » (Comptoir artistique de production et d'administration cinématographique) dans une période où le comique et la poésie de Jacques Tati fascinent les jeunes réalisateurs. Il produit Pierre Étaix (le Soupirant en 1963 ; Yoyo en 1965 ; le Grand Amour en 1969) et Jean L'Hôte (La Communale en 1965). Il rencontre le succès avec la production de deux films d'importance réalisés par Bertrand Blier : Les Valseuses en 1974 et Préparez vos mouchoirs en 1978. Au début des années 1980, il fournit à Francis Perrin l'occasion de créer un personnage à la fois beau, naïf et nigaud au travers de trois films (Le Roi des cons, Tête à claques, Le Joli cœur). Le dernier film qu'il coproduit est Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman.

Respecté par la profession, il est membre du jury du festival international du film de Berlin 1971 et du festival de Cannes 1979.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]