Paul Carrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Carrière
Image illustrative de l'article Paul Carrière
Biographie
Naissance
Châlons-sur-Marne (France)
Ordination sacerdotale
Décès (à 99 ans)
Châlons-en-Champagne (France)
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr René-Joseph Piérard
Dernier titre ou fonction Évêque de Laval
Évêque de Laval
Évêque coadjuteur de Laval

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Paul Louis Carrière, né le à Châlons-sur-Marne dans la Marne et mort le dans la même ville, est un évêque catholique français, évêque de Laval de 1969 à 1984.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Paul Carrière a fait se formation au Grand Séminaire de Châlons et au Séminaire français de Rome. Il est ordonné prêtre le en la cathédrale Saint-Étienne de Châlons.

Prêtre[modifier | modifier le code]

En juillet 1931, il devient vicaire à Saint-Pierre Saint-Paul d’Épernay. De 1940 à 1945, il est en captivité en Allemagne. En juillet 1947, il devient vcaire à Notre-Dame d’Épernay et chapelain épiscopal. Puis en Août 1950, il est le curé-archiprêtre d’Épernay et chanoine autorisé à porter la croix du chapitre. En juillet 1961, il est promu vicaire général chargé des zones de Sainte-Ménéhould et de Vitry-le-François. Puis en avril 1965, il est nommé prélat domestique.

Évêque[modifier | modifier le code]

En 1969, il est nommé évêque coadjuteur de Mgr Guilhem et il reçoit l'ordination épiscopale des mains de Mgr René-Joseph Piérard, évêque du diocèse de Châlons-en-Champagne.

À la démission de Mgr Guilhem, le , il lui succède comme évêque de Laval. En 1984, il démissionne et se retire à Châlons, comme archiviste, avant de rejoindre, en décembre 1997, la maison de retraite des prêtres.

Il décède le , un mois avant son 100e anniversaire, et est inhumé dans la Cathédrale de Laval, selon son désir. Lors de sa sépulture, son cercueil fut porté par les quatre plus jeunes prêtres du diocèse de Laval.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]