Paul Bocquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Bocquet
Paul bocquet 94163.jpg
Paul Bocquet vers 1919.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
Reims
Nationalité
Activité
Distinction

Paul Bocquet né à Reims le [1] et mort dans la même ville le est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Bocquet est le fils de Louis Augustin Bocquet et Julie Elisabeth Langlet. Il naît à Reims, au domicile parental, 67, rue de Venise, puis fera ses études au lycée de Reims. Il est ami avec Émile Wéry. Il est orphelin à quinze ans et se rapproche de son oncle Jean-Baptiste Langlet. Émile le présente au peintre Jules Collinet (1822-1903), puis est élève de l’académie Julian à Paris en 1889 avant d'être admis à l’école des beaux-arts de Paris en 1891, puis dans l’atelier d'Alfred Roll et de Puvis de Chavannes. Il revient à Reims définitivement en 1898 et y épouse Juliette Martin (1875-1963). Il s’attache surtout à représenter les divers aspects de la Champagne, dont il nie la monotonie, trouvant en elle de subtiles variations de lumière à travers les saisons.

Il travaille entre 1919 et 1921 au retour de la collection du musée du musée des Beaux-Arts de Reims qui avait été mise à l'abri dans les dépôts de la capitale. De retour à Reims, il fonde en 1922, avec Abel Jamas et Ernest Kalas, l’Union champenoise des arts-décoratifs.

En 1929, il expose au Salon des artistes français Les Peupliers de la Vesle en hiver, Les Bouleaux de la montagne de Reims en automne et Peupliers, temps clair[2].

Chevalier de la Légion d'honneur en 1935, Paul Bocquet est inhumé à Reims au cimetière du Sud.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la Marne, acte de naissance n°1543, dressé à Reims le 18/10/1868 avec mention marginale de décès.
  2. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 148.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Bocquet, Paul Bocquet paysagiste champenois 1868-1947 notes et souvenirs, trois tomes, Villiers sur Marne, Centre Médico-chirurgical, 1967. Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Noël Coret, Les peintres de la vallée de la Marne : autour de l'impressionnisme, Renaissance Du Livre, , 182 p. (lire en ligne), p. 26

Liens externes[modifier | modifier le code]