Paul Barrère (guitariste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrère.
Paul Barrere Two.jpg

Paul Barrère, né le  à Burbank (Californie) aux États-Unis, est un membre du groupe Little Feat, fondé en 1969 par Lowell George ayant rejoint le groupe en 1972[1]. Barrère a également enregistré et joué avec de nombreux musiciens notables, dont Taj Mahal, Jack Bruce, Chicken Legs, Blues Busters, Valerie Carter, Helen Watson, Chico Hamilton, Robert Palmer, Eikichi Yazawa, et Carly Simon. Paul peut être vu en 1979 dans la vidéo promotionnelle de Nicolette Larson Warner Brothers "Lotta Love".

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Barrère avec Little Feat, à Buffalo (New York) le 1er mai 1977.

Certaines des plus célèbres contributions de Barrère à Little Feat en tant qu'auteur-compositeur comprennent "Skin It Back", et "Feats Don't Fail Me Now" issue de l'album Feats Don't Fail Me Now, "All That You Dream" de The Last Record Album, "Time Loves a Hero" de Time Loves a Hero, et "Down on the Farm" de Down on the Farm.

Barrère est un homme de swing comme un guitariste qui joue une grande variété de styles de musique, y compris blues, rock, jazz, et la musique Cadiens et est efficace en tant que guitariste slide.

Barrere enregistre et visites comme un duo acoustique avec son compatriote membre de Little Feat Fred Tackett (en).

Barrère a joué plusieurs concerts avec Phil Lesh and Friends en octobre 1999 et de mars à juin 2000. Il a également tourné avec Bob Dylan, et plus récemment, il a écrit et enregistré avec Roger Cole pour leurs propres label BetterDaze ainsi que de faire vidéos pour certaines de leurs nouvelles chansons.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • 1983 On My Own Two Feet (Mirage)
  • 1984 Real Lies (Atlantic)
  • 1995 If the Phone Don't Ring (Zoo)

Bluesbusters[modifier | modifier le code]

  • 1981 This Time (Landslide)
  • 1984 Merry Christmas (Tower)
  • 1986 Accept No Substitutes (Landslide)

Paul Barrere and Fred Tackett[modifier | modifier le code]

  • 2001 Live from North Cafe (Relix)
  • 2009 Live in the UK 2008 (Stonehenge)

Références[modifier | modifier le code]

  1. William Ruhlmann, « Paul Barrére », AllMusic (consulté le 30 septembre 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]