Paul Androuet du Cerceau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul Androuet du Cerceau
Paul Androuet du Cerceau - ornemental prints Appartemens de la reine au Vieux Louvre - IFF3(B).jpg

Planche d'estampes d'ornement Appartemens de la reine au Vieux Louvre (IFF3B)

Naissance
vers 1630
Décès
Nationalité
Activité
graveur +

Paul Androuet du Cerceau est un graveur français né vers 1630 et mort le 1er février 1710 à Paris.

Il est le fils d'un certain Jacques Androuet du Cerceau, commissaire aux gabelles originaire Verneuil-sur-Oise, et nous ignorons les liens de parenté avec les autres Androuet du Cerceau[1]. Il est cité par Michel de Marolles dans son Livre des peintres et graveurs[2].

Il perd sa femme, Marie Chevrolle, en 1695, et meurt lui-même le 1er février 1710 dans sa maison de la rue Saint-Jean-de-Beauvais, à l'Oliver. Il est enterré au cimetière de la paroisse Saint-Benoît et laisse au moins un fils, Guillaume-Gabriel Androuet du Cerceau, dessinateur du roi[1].

Son œuvre gravé, d'une quarantaine de pièces, est essentiellement composé d'ornements d'orfévrerie[1].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Roger-Armand Weigert, Bibliothèque nationale. Inventaire du fonds français du XVIIe siècle. Tome 1. Alix (Jean) - Boudeau (Jean),‎ , VIII-556 p. (lire en ligne)
  2. Michel de Marolles, Livre des peintres et graveurs, éd. Duplessis, p. 24

Lien externe[modifier | modifier le code]