Paul Albou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Albou
Portrait de Paul Albou
Biographie
Naissance (92 ans)
à ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité Français Drapeau de la France France
Thématique
Formation Droit, Philosophie, Économie, Lettres
Titres Professeur émérite
Profession Sociologue et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata
Travaux Psychologie, Sociologie, Essais
Approche Psychologique
Distinctions Chevalier des Palmes académiques (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Paul Albou est un psychologue, sociologue et essayiste français, né le à Paris.

Successivement chargé de recherches au Commissariat général à la productivité, chargé de mission au Commissariat général du Plan, assistant de psychologie à l'Université de Paris X-Nanterre, maître de conférences associé à l'Institut universitaire de technologie de Paris puis professeur de psychologie sociale à l'Université René Descartes, il est actuellement professeur émérite à l'Université René Descartes, directeur honoraire du Laboratoire de psychologie économique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris en 1926, Paul Albou passe son enfance à Alger où ses parents se sont installés peu après sa naissance. Il y fait des études de droit et s'y inscrit au Barreau en 1947. Rentré en France en 1949, il s'intéresse aux sciences de l'homme et ses études sont couronnées par un diplôme de docteur es lettres (doctorat d'État), mention "Très honorable".

Après avoir été Chargé de recherches au Commissariat général à la productivité puis Chargé de mission au Commissariat général du Plan, Paul Albou rejoint l'Université. Assistant de psychologie à l'Université de Paris X-Nanterre puis maître de conférences associé à l'Institut universitaire de technologie de Paris, il est élu professeur de psychologie sociale à l'Université René Descartes. Il y crée et dirige le Laboratoire de psychologie économique.

Sa spécialité est la psychologie économique qu'il a enseignée à la Faculté des sciences économiques de Clermont-Ferrand, au Conservatoire national des arts et métiers et dans plusieurs universités parisiennes dont l'Université René Descartes. Ses recherches ont porté également sur la psychologie des relations économiques internationales, les techniques de la recherche sociale et les applications des sciences humaines aux problèmes du travail, de l'ergonomie, de la santé, de la prévision et du tourisme international. Il a écrit 15 ouvrages et 118 articles.

Le professeur Paul Albou, psychologue et sociologue, ne doit pas être confondu avec son homonyme (dentiste), premier mari d'Arielle Dombasle en 1976.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ci-dessous la liste de ses principales publications. Certains de ces ouvrages sont disponibles en librairie ou en bibliothèques, publiés par des institutions françaises publiques (Commissariat général du Plan / Commissariat général à la productivité) ou académiques (Institut universitaire de technologie de Paris, Université René Descartes), des éditeurs d'ouvrages scientifiques (Presses universitaires de France, Dunod, Bordas) ou des revues spécialisées (Bulletin de psychologie). D’autres, qui ont été insérés sur le Web[1], peuvent être consultés librement. D’autres enfin (Psychosociologie des populations hétérogènes, Un portrait du peintre), sont encore inédits.

  • Initiation à la psychologie économique, Commissariat général du Plan / Commissariat général à la productivité, Paris, 1955, 208 pages, ronéo, sous forme d’un numéro spécial du Bulletin de psychologie, Paris, 1962, Tome XVI/211, 82 pages sur deux colonnes
  • Psychosociologie des populations hétérogènes, Paris, 1955, 233 pages (bibliographie, index)
  • Les questionnaires psychologiques, Presses universitaires de France, Paris, 4e trimestre 1968, 206 pages ; 2e édition, 4e trimestre 1973 ; édition italienne (Psychologica, Rome, 1970) ; édition portugaise (Eldorado), Tijuca, 1973)
  • Problèmes humains de l'entreprise. Tome 1, Les relations humaines, Dunod, Paris, 1971, 112 pages ; Problèmes humains de l'entreprise. Tome 2, La vie de travail, 116 pages, 3e édition, 1982, (traduction en espagnol et en grec, 1978)
  • Besoins et motivations économiques, Presses universitaires de France, coll. « SUP. Le Psychologue », 3e trimestre 1976, 196 pages
  • La psychologie économique, Presses universitaires de France, coll. « SUP », Paris, 1984, 202 pages
  • L'homme au travail : les relations humaines dans l’entreprise, Dunod/Bordas, Paris, janvier 1991, 245 pages
  • Guerre privée contre Mitterrand et les siens, sous le nom de plume Paul Beauchêne, 1996, 159 pages
  • La forge et le creuset Introduction à l’étude des populations hétérogènes, 1998, 162 pages
  • Labourer la mer, Une histoire personnelle de la productivité, 2001, 171 pages
  • Jalons, 2002, 296 pages
  • Problèmes humains et sciences de l'homme, 2004, 312 pages
  • Psychologie économique : théorie générale et applications, numéro spécial des Cahiers de l’IUT, Laboratoire de Psychologie économique, Paris, 2005, 150 pages
  • Le devoir et l'inquiétude, 2006, 412 pages
  • Un portrait du peintre, Paul Albou par Paul Albou, Paris, 2009, relié, 120 pages

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ces ouvrages sont en ligne sur le site du Professeur Albou.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]