Paul-Nicolas Menière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paul-Nicolas Menière
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Paul-Nicolas Menière (né à Paris le , mort à Paris le ) est un marchand orfèvre, joaillier et artiste-bijoutier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est reçu maître-orfèvre à Paris en janvier 1775[1]. Le 18 mars 1778, il devient bijoutier-joaillier du Roi et le 31 décembre 1788 succédè à Charles-Auguste Boehmer comme joaillier de la Couronne[2].

On lui doit un grand nombre d'objets d'art. Il avait ses ateliers dès septembre 1799 dans les galeries du Louvre où il travaillait sur commandes officielles.

En 1821, il démissionne de sa charge, son gendre Jacques-Hébrard Bapst lui succède.

Il est l'arrière-grand-père de Jules Bapst.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Diadème de la duchesse d'Angoulême, Musée du Louvre, 1814
  • Gobelet en argent (v.1775)[3]
  • Tabatière avec les portraits de la famille royale (Porcelaine tendre de Sèvres, or) (1776-1777)[4]
  • Tabatière en or, émail et pierres précieuses (1779)
  • Boîte à secrets de Louis XVI
  • Diadème de la duchesse d'Angoulême (1814)[5]
  • Bracelets de la duchesse d'Angoulême (avec Evrard Bapst) (1816)[6]
  • Boîte aux portraits de la famille royale (or et porcelaine)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Germain Bapst, Histoire des joyaux de la couronne de France, vol.1, 1889, p. 418
  • Henri Vever, La bijouterie française au XIXe siècle (1800-1900), 1906, p. 92, 120-122
  • Catherine Voiriot, De l'orfèvre au miniaturiste : enquête sur une tabatière de Paul Nicolas Menière avec le portrait de Louis XVI, La revue du Louvre et des musées de France no 4, 2009, p. 61-63

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Revue du Louvre et des musées de France, Vol. 25, p.53
  2. Stéphane Castelluccio, Les collections royales d'objets d'art, Éditions de l'Amateur, 2002, p.214-217
  3. http://www.mnbaq.org/collections/oeuvre/gobelet-3544
  4. Conservée au Musée Cognacq-Jay
  5. Conservé au Musée du Louvre
  6. Musée du Louvre

Liens externes[modifier | modifier le code]