Paul-Marie Masson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paul Masson et Masson.
Paul-Marie Masson

Paul-Marie Masson, né à Sète le et mort à Paris le , est un musicologue, professeur de musique et compositeur français.

Ancient élève de l'École normale supérieure (promotion 1904 Lettres) et agrégé des lettres (1907), il consacra sa thèse de doctorat à l'œuvre lyrique de Jean-Philippe Rameau[1]. Il enseigna à l'Institut français de Florence et fonda l'Institut français de Naples en 1919[2]. En 1923, il avait publié chez Alcan, dans la collection Les maîtres de la musique, une monographie sur Berlioz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Intitulée L’opéra de Rameau et soutenue en 1930, elle fait encore référence.
  2. Jérémie Dubois, L'enseignement de l'italien en France 1880-1940 : Une discipline au cœur des relations franco-italiennes, Grenoble, Université de Grenoble, coll. « Italie plurielle », (ISBN 978-2-8431-0299-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]