Paul-François Choppin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Choppin.

Paul-François Choppin est un sculpteur français sourd, né à Auteuil le et mort en 1937.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Volontaire de 1792 (1899), Remiremont.

Il perd l'ouïe à l'âge de deux ans et reste sourd et muet sa vie durant. Il étudie à l'Institution nationale des sourds-muets de Paris, à l'école nationale des Arts Décoratifs puis à l'école nationale des Beaux-Arts. En 1904, il épouse Marie Célina Reuché, artiste peintre miniaturiste. Élève de François Jouffroy et de Falguière, il débute au Salon de 1877, et devient sociétaire des Artistes français en 1886. Il présente trois fois au Salon son projet du Volontaire, d'abord en 1888 sous le titre Un vainqueur de la Bastille, puis à l'Exposition Universelle de 1889 : Un Volontaire de 92, et enfin en 1898 : Un Enrôlé de 1792. Choppin expose au Salon jusqu'en 1923. Il enseigne son art à Paris. Douglas Tilden, sourd comme lui, est son élève.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fondateur de l'Institut départemental des sourds-muets.
  2. « Les socles de 1942 Numéro 64 CAHIERS EN CONSULTATION LIBRE - Société d'Histoire Les Amis de Sainte-Foy et sa région », sur www.saintefoylagrandehistoire.com (consulté le 14 avril 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Boyer, Paul Choppin, artiste sculpteur sourd-muet, Paris, Atelier typographique de l'instution nationale des sourds-muets, 1909.