Patrick Zygmanowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Zygmanowski
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument

Patrick Zygmanowski, originaire de Bordeaux (Gironde)[1], né en 1970, est un pianiste et professeur de piano français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Artiste passionné et éclectique, Patrick Zygmanowski donne son premier récital à l’âge de 11 ans et depuis parcours le monde dans les plus grandes salles de concert (Paris, Rome, Venise, Genève, Copenhague, Moscou, Saint-Petersbourg, New-York, Rio de Janeiro, Sao  Paulo, Tokyo, Osaka, Séoul, Taïwan, Hanoï, Pékin, Jakarta, Singapour). Son jeu sensible et virtuose confère à ses interprétations une parfaite maîtrise émotionnelle.

Issu de la grande tradition française de l’école de piano, Patrick Zygmanowski est titulaire de deux premiers prix (piano et musique de chambre) du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ainsi que lauréat du programme très sélectif du 3e cycle formant les meilleurs solistes français. Il a également remporté plusieurs prix internationaux de musique aux Concours Internationaux dParis (1994), F.N.A.P.E.C. (1995) et Henri Sauguet (1995).

Il a bénéficié des conseils de maîtres tels que Pascal Devoyon, Gerhard Oppitz, György Sebök ou encore Lev Naoumov. Boursier du gouvernement allemand, il parachève sa formation à la ‘’Hochshule für Musik’’ de Munich avant d’entamer une carrière musicale internationale en compagnie des meilleurs solistes (Roland Daugareil, Frédéric Moreau, Florent Héau, Gérard Caussé, Michel Michalakakos, Jérôme Pernoo, Jean Ferrandis, Roland Pidoux, Naoto Otomo,  Jean Deroyer).

Sa discographie comporte des enregistrements consacrés à la musique française pour clarinette et piano (Duo Héau Zygmanowski, Lyrinx 195 - 1999) ainsi qu’une intégrale des sonates de Brahms et Reger (avec Florent Héau, Zigzag Territoire - 2003) qui reçoivent un accueil unanime de la presse (« Nos jeunes concertistes parlent la langue musicale de Brahms avec un naturel, une poésie et une délicatesse de touches admirables » Diapason). Plus récemment, il a gravé plusieurs CD : Schubert à quatre mains (WPCS 12323 - 2009), « Le piano danse » toujours à quatre mains (Harmonia Mundi 2014) et un enregistrement consacré aux oeuvres d’Astor Piazzolla avec le Trio Innova (IndéSens 2018). Les critiques saluent en lui un interprète sensible et attentif, qui porte son partenaire ‘’comme on porte au ballet avec élégance et autorité’’ (Le Monde de la Musique), un pianiste sensible, qui fait preuve d’intelligence et d’humour (Classica), un artiste sensible au toucher délicat et expressif (Répertoire).

Compositeur et arrangeur, Patrick Zygmanowski collabore avec le théâtre de la ‘’Comédie Française’’ (Paris) et diverses formations qui lui valent d’être récompensé par le Prix Delmas de l’Académie des Beaux-Arts.

Titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur de piano, Patrick Zygmanowski enseigne à l’Ecole Normale de Musique de Paris et au Conservatoire à Rayonnement Départemental de la ville de Meudon. Il est également professeur invité permanent à l’Osaka College of Music (Japon). Patrick Zygmanowski a assuré la direction de la prestigieuse résidence d’artistes ‘‘Villa Kujoyama’’ (établissement du Ministère des Affaires étrangères et européennes) à Kyoto au Japon de 2010 à 2012.

Il assure la direction artistique du Festival Entre-deux-Mers (Gironde)

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Premiers Prix au Concours internationaux de musique de Paris (1994), FNAPEC (1995) - avec le clarinettiste Florent Héau - et Concours Henri Sauguet (1995)[2].
  • Prix Delmas de l’Académie des beaux-arts (2007).

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Musique française pour clarinette et piano (Duo Héau-Zygmanowski, Lyrinx 1995)
  • Intégrale des sonates de Brahms et Reger (avec Florent Héau, Zigzag Territoire mars 2003)
  • Oeuvres de Schubert à quatre mains (WPCS 12323 - 2009),
  • « Le piano danse » à quatre mains (Harmonia Mundi 2014)
  • Astor Piazzolla avec le Trio Innova (IndéSens 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]