Patrick Zaniroli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Zaniroli
Tambay2.jpg

Zaniroli au Dakar 1988

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Patrick Zaniroli, né à Courbevoie le 5 avril 1950, est un ancien journaliste sportif, pilote de rallye-raid et organisateur pendant 12 ans du rallye Paris-Dakar. Il est à l'origine du mouvement 4x4 en France[réf. nécessaire] et à l'initiative de nombreux événements automobiles en France[réf. nécessaire].

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Zaniroli est le petit-fils de Robert Sénéchal, pilote d'avant-guerre (Delage, Bugatti, Chenard et Walcker...).

En 1974, il crée l'association sportive automobile Auto verte, affiliée à la FFSA et spécialisée dans le tout-terrain. En 1978 naît le club automobile Auto verte et Patrick Zaniroli lance le magazine spécialisé dans les 4×4 : Auto verte Magazine. Il organise aussi les premiers championnats de France de trial. Durant huit ans (1978 - 1986), il est journaliste à Auto Verte et crée au sein des éditions Larivière le département organisation gérant des grands événements comme le Bol d'or, le Rallye de l'Atlas, la Baja 500 ou le Super Cross de Paris Bercy.

En 1987, il crée sa société d'événements sportifs et promotionnels : Patrick Zaniroli Promotion (PZP) et organise pendant quatre ans (1988 - 1992) le salon « 4x4 SHOW » sur le parvis de la Défense.

En 1994, à la demande de Jean-Claude Killy, il devient directeur sportif de TSO - Thierry Sabine Organisation - responsable du tracé, responsable des relations avec les fédérations, chargé de l'organisation sportive du Rallye Dakar. Patrick Zaniroli restera douze ans au sein d'ASO (Amaury sport organisation, propriétaire de TSO) d'abord en tant que directeur sportif puis en tant que directeur de course. Il quitte l'organisation du Rallye Dakar en mars 2005 pour se lancer dans d'autres projets.

Homme de terrain, pour le rallye de l'Atlas dans les années 80, puis pour le Paris-Dakar, il trace de nouveaux parcours au Maroc et ouvrent de très nombreuses pistes, qui sont empruntées aujourd'hui par tous les rallyes se déroulant sur le territoire marocain. Le Maroc est son deuxième jardin.

Durant cette période, Patrick Zaniroli ne se contente pas de l'organisation du Dakar : en 1999, il crée avec sa femme Viviane le Rallye des Princesses, renouveau de l'ancien Paris-Saint-Raphaël Féminin des années 1930 et reprend en 2003 l'organisation du Rallye Neige et Glace et inscrit dès février 2004 l'épreuve au calendrier FFSA des rallyes de Régularité.

En août 2005, Patrick Zaniroli lance le projet de la TransAfricaine Classic, 1er rallye de Régularité 4x4 ralliant Paris à Dakar. Avec cette course destinée aux amateurs mais où les professionnels ont leur place, Patrick Zaniroli tente un compromis entre course et régularité et cherche à renouer avec l'esprit des premiers Paris-Dakar. Avec le soutien de la FFSA et de son président Jacques Régis, la 1re TransAfricaine Classic a lieu en novembre 2006.

Le Rallye Neige et Glace et le Rallye de Princesses sont aujourd'hui reconnus comme deux grandes épreuves de prestige, professionnellement organisées.

En juin 2014 : forts du succès du Rallye des Princesses, Viviane et Patrick Zaniroli lancent un nouvel évémenent le Princesses Prestige Rally qui se déroule en octobre.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1970-1977 : participation au Championnat de France des Rallyes Tout-Terrain. Nombreuses victoires - 1er au championnat en 1975.
  • 1979 : à la suite d'essais pour Audi/Volkswagen, l'usine allemande le contacte pour la mise en œuvre de sa participation au Paris/Dakar
  • 1980 : en tant qu'organisateur de la venue de la 1re usine officielle sur le rallye, il se voit confier une des 4 Iltis engagées et termine 2e du Rallye à 10 min du 1er.
  • 1981 : 6e du Paris/Dakar sur Range Rover/VSD
  • 1982 : 7e du Paris/Dakar sur Range Rover/VSD 2e du Pernod Irish Trophy sur Range Rover/VSD
  • 1984 : 2e du Paris/Dakar sur Range Rover/Pacific - 2e de la Baja d'Aragon sur Visa 1000 Pistes/Levi's
  • 1985 : repéré par Mitsubishi, il se voit confier un des 2 Pajero engagés par la marque. 1erà Dakar, il apporte à Mitsubishi sa 1re victoire en rallye-raids.
  • 1986 : participation au Paris/Dakar sur Mitsubishi Pajero/Nikon. 7 victoires au scratch. Arrive 7e à Dakar sur casse d'une boîte de vitesses.
  • 1987 : 2e au Paris/Dakar sur Range Rover/VSD-Plein Pot, 1er des 4x4 traditionnels. Seul pilote à avoir tenu tête à l'armada Peugeot - 1er du Tour de Belgique sur Daihatsu - 3e du Rallye de l'Atlas sur Range Rover/Primagaz
  • De 1988 à 1991 : participation au Dakar pour Land Rover et Mitsubishi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]