Patrick Waldberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Waldberg.

Patrick Waldberg, né le à Santa Monica, (Californie) aux États-Unis et mort le à Paris, est un poète, critique et historien d'art, proche du surréalisme et d'André Breton jusqu'en 1964. Inhumé à Seillans (Var).

Biographie[modifier | modifier le code]

Proche de Georges Bataille, il fut membre de la société secrète Acéphale de 1937 à 1939.

Patrick Waldberg rencontre André Breton à New York en 1941. Il le convainc d'accepter le poste de speaker à la radio "La Voix de l'Amérique", diffusée en direction de l'Europe, pour y lire des communiqués en français.

Il débarque en France avec les troupes du général Patton puis s'installe à Paris.

Il participe aux activités du groupe surréaliste parisien, écrit des ouvrages sur la peinture surréaliste.

En 1964, Patrick Waldberg organise une exposition qui ne plaît pas à André Breton et suscite de la part de José Pierre la plaquette « Cramponnez-vous à la table ».

Il était l'époux de l'artiste Isabelle Waldberg et le père de l'écrivain et poète Michel Waldberg.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « Un homme de la nuit », dans Le Monde nouveau no 99, avril 1956
  • Max Ernst, Pauvert, Paris, 1958
  • Mains et merveilles, Mercure de France, Paris, 1961
  • Quatre rêveurs, dans Quadrum no 10, Bruxelles, octobre 1961
  • Chemins du surréalisme, La Connaissance, Bruxelles, 1962
  • Le Surréalisme, Skira, Genève, 1962
  • Hans Bellmer ou l'écorcheur écorché, Galerie Cordier, Paris, 1963
  • Eros Modern' Style, Jean-Jacques Pauvert, collection « Bibliothèque internationale d'érotologie », Paris, 1964
  • René Magritte, De Rache, Bruxelles, 1965
  • Metafisica, dada, surrealismo, Fratelli Fabri, Milan, 1967, avec Michel Sanouillet et Robert Lebel
  • Félix Labisse, de Rache, Bruxelles, 1970
  • Marino Marini, Tudor publishing, Stockport, Cheshire, UK, 1970
  • Armodio, Galleria Goethe, Bolzano, 1972
  • Il surrealismo in Italia, dans Bolaffi-Arte no 24, Turin, novembre 1972
  • Arturo Carmassi ovvero il ricordo del bosco sacro, Edizione 32, Milan, 1973
  • Les Demeures d'Hypnos, La Différence, Paris, 1976, préface de Pierre Klossowski
  • Tarō Okamoto, le baladin des antipodes, La Différence, Paris, 1976
  • Carlo Guarienti ou le présage du passé, La Différence, Paris, 1977
  • Yves Tanguy, Éditions A. de Rache, Bruxelles, 1977 (ISBN 2-801-50037-2)
  • Tanguy, peinture, Éditions l'Autre Musée, Paris, 1984 (ISBN 2-729-10129-2)
  • Un amour acéphale. Correspondance 1940-1949 avec Isabelle Waldberg, édition établie et présentée par Michel Waldberg, Éditions de La Différence, Paris, 1992

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adam Biro et René Passeron, Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, 1982, Office du Livre, Fribourg (Suisse) et Presses universitaires de France, Paris, page 427.

Liens externes[modifier | modifier le code]