Patrick Vaillant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vaillant.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vaillant et Patrick Vaillant (homonymie).

Patrick Vaillant (né le à La Ciotat[1]) est un compositeur-parolier et interprète français d'expression plurielle[2] (occitan niçois et français). Il est aussi mandoliniste[3] et il est à ce titre souvent appelé pour jouer à la radio[4].

Créations[modifier | modifier le code]

De la diversité culturelle[modifier | modifier le code]

Une grande partie des enregistrements chantés de Patrick Vaillant s'est faite en langue d'oc (et écrit en graphie classique). Il est à noter que ses textes sont écrits et chantés en occitan mais aussi parfois en français.

Refus d'une conception "identitaire" de la musique[modifier | modifier le code]

Il s'est élevé à de nombreuses reprises contre toute "musique identitaire" notamment en 2007 dans la chanson Que du vent[5]. Sa musique n'a pas une source unique mais est inspirée par de nombreux registres musicaux. Sa collaboration avec le musicien iranien Bijan Chemirani en est un exemple.

Cette recherche de diversité s'illustre aussi dans le choix des instruments d'accompagnement qui sont souvent peu connus, anciens, peu usités ou appartenant à des traditions culturelles extra-européenne ou extra-méditerranéenne. On peut signaler l'usage de la conque et la cura (sorte de luth). Il collabore avec Serge Pesce[6] qui adapte le berimbau à la musique occitane. Avec Bijan Chemirani, ils jouent du daf, du zarb[7] ou de l'oudou[8]

Membre des groupes Bachas Mont-Joia, Arco alpino.

Le mandoliniste[modifier | modifier le code]

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Avec le Melonious Quartet il enregistre Au sud de la mandoline (édition de L'empreinte Digitale) en 1998.

En 2004, le groupe enregistre En forme de poire, a mandolin tribute to Erik Satie, comportant des transcriptions de pièces diverses d'Erik Satie pour quatuor de mandoline (Morceaux en Forme de Poire, Gymnopédie, Parade, Cinq Grimaces…) paru chez Oriente Musik et diffusé en France par Abeille.

En 2008 sort La Miugrana.

En 2009 paraît l'enregistrement "Fandango, provença sessions", enregistré par le Melonious Quartet avec l'accordéoniste basque Kepa Junkera.

"Alter-mandoline"[modifier | modifier le code]

Il est un des fondateurs du « Front de Libération de la Mandoline » qui n'est pas un mouvement politique mais un groupe qui se veut à l'avant-garde de la création avec cet instrument.

Il est le directeur artistique du festival « Mandopolis » qui a vocation à accueillir des artistes internationaux.

Patrick Vaillant a fondé un quatuor de mandoline moderne nommé le Melonious Quartet, composé de Patrick Vaillant (mandoline), Thomas Bienabe (mandoline), Patrick Osowiecki (mandole alto) et Jean-Louis Ruf (mandoloncelle).

Répertoire et formation de groupes musicaux[modifier | modifier le code]

Reproposition de la musique traditionnelle[modifier | modifier le code]

Avec René Sette et Bijane Chemirani, ils fondent le groupe Enamorada Madalena qui cherche à dépasser le simple fait de retrouver le passé en jouant de la musique dite "traditionnelle"[9].

Chin na na poun[modifier | modifier le code]

Chin na na poun est à l'origine un poème de Victor Gelu qui a donné son nom à un groupe et un enregistrement des poèmes de cet auteur marseillais par Manu Théron (chant), Daniel Malavergne (tuba) et Patrick Vaillant (mandoline électrique).

Créations pour le théâtre[modifier | modifier le code]

  • Il crée avec Marie-Jeanne Laurent la musique du spectacle La Centième nuit d’après deux Nô Modernes de Yukio Mishima.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Chin Na Na Poun, "Au Cabanon", label Buda, 2010.
  • Bastian Contrari, 2007, édité par Modal et distribué par l'Autre distribution[10].
  • Barbe-Bleue, espoir des femmes, 2007
  • La Provence fête Noël : musiques et chants traditionnels d'hier à aujourd'hui : 16 chants, mélodies, pastorales, 2005
  • "En forme de poire" avec le Melonious Quartet : œuvres du compositeur français Erik Satie arrangées pour quatuor de mandolines; distribué par Oriente Musik, 2004.
  • Patrick Vaillant, Jan de l'ours : chansons, comptines et conte traditionnels de Provence, éditions Arc-en-Ciel puis Modal, 1997 puis 1999.
  • Groupe Enamorada Madalena : album Enamorada Madalena 1998.
  • Li Julis & Mama cal ren que plores contenu dans : Tradition vivante des Alpes-Maritimes 1998
  • Nove dai corporacions, contenu dans : Couleurs Sud : music from Southern France, (1997).
  • Bruna de laguna, contenu dans : Couleurs Sud : music from Southern France, (1997).
  • Trio accordéon-mandoline-clarinette avec Riccardo Tesi et Gianluigi Trovesi (sortie en France en 1997 et en Italie sous le titre Accordion Clarinet Mandolin sous le label "Auvidis Silex" et distribué par "Select").
  • Li barquetas de Sant Joan contenu dans : World fusion (1997).
  • La balada de Felis Galean. Contenu dans : World fusion (1997) et Blues de France (1995).
  • Trois p'tits tours en Provence : chansons, légendes, contes & comptines

1997

  • Li Julis & Mama cal ren que plores contenu dans : Blues de France (1995)
  • Aller loin. Contenu dans : Mandolines (1994)
  • Carlòtti, Jan-Marie, Anita Anita (1994)
  • Nove dai corporacions

Contenu dans : France : musiques traditionnelles d'aujourd'hui 1993

  • Li Julis & Mama cal ren que plores

Contenu dans : Siblar e cantar en Vesubia : Alpes-Maritimes 1993

  • Tesi, Riccardo (1947-….)

Véranda 1993

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Patrick Vaillant a aussi écrit des chansons, comptines et contes pour enfants qui ont été publiés dans Jan de l'Ours (illustrations de Valérie Moënne) avec un enregistrement de l'auteur (édition Arc en Ciel puis Modal et distribution Harmonia Mundi, 24 pages, 1995 puis 1997).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]