Patrick Ullmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Ullmann
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
VichyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Patrick Ullmann, né le à Vichy, est un photographe français. Portraitiste accompli, il est connu pour s'être consacré toute sa vie à photographier de manière intense et souvent tragique les chanteurs et artistes de music-hall français et internationaux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Ullmann naît le à Vichy[1]. Après deux années d'apprentissage dans un studio de prises de vues, Patrick Ullmann devient en 1965 photographe pour l'émission Dans le vent du journaliste et animateur Michel Cogoni, sur Europe n°1. Il y photographie jazzmen, groupes de pop anglo-saxonne, vedettes et jeunes talents de la chanson française.

Il se retrouve au chômage puis devient vendeur de matériel photo dans un magasin à Saint-Denis. Après son travail, il loue un appareil photo et commence à arpenter les salles de concert et il se lie d’amitié avec les artistes qui apprécient ses photos [2].

En , il rencontre Léo Ferré[1], qu'il admire ardemment, au théâtre de Bobino à Paris. Il sera son photographe privilégié jusqu’en 1977. Cela lui ouvre les portes du monde de la chanson.

En 1970, à l'invitation des Coquatrix, Ullmann installe son studio et son laboratoire photo au théâtre de l'Olympia. Il en devient le photographie officiel pendant trente ans[2], et photographie tous les artistes de la chanson française et des musiques populaires, ou des autres branches artistiques du music-hall, qui s'y produisent[1]. Il crée des pochettes et affiches pour Claude Nougaro, Maxime Le Forestier, Joan-Pau Verdier, Jean-Roger Caussimon, Mouloudji, Pia Colombo, Barbara

Publications[modifier | modifier le code]

  • 1977 : La Mémoire et la Mer, Éditions Henry Berger
  • 1980 : La photo, c'est facile, avec Michel Maliarevsky, Albin Michel
  • 1982 : Tête d'affiches, Éditions Clémence-Plasma
  • 1992 : Les Feux de la rampe : photographies 1961-1982, La Sirène
  • 1994 : Thank you Léo, Les Humanoïdes associés
  • 1998 : Chansons portraits, avec des textes de François Jouffa, Hors Collection.

Expositions[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive
  • 1974 : 40 photos de Patrick Uhlmann, photographe officiel de l’Olympia, FNAC-Étoile
  • 1982 : Têtes d'affiches (116 portraits d'artistes), dans le cadre du Printemps de Bourges. Exposé au Centre Pompidou
  • 2006 : À l'affiche, dans le cadre du Printemps de Bourges
  • 2007 : Chansons Portraits, École Polytechnique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Vidéogramme[modifier | modifier le code]