Patrick Quillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Quillier
Patrick Quillier.jpg
Patrick Quillier en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Patrick Quillier (né le [1] à Toulouse) est un universitaire, poète et essayiste français, professeur de littérature comparée, musicien, compositeur, traducteur et adaptateur du portugais[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Quillier a voyagé en Europe et en Afrique (au Mozambique), travaillant comme enseignant de Lettres classiques au Portugal, en Autriche ou en Hongrie. Après une agrégation et une thèse de doctorat intitulée L’usage de l’oreille selon René Char, il enseigne la littérature générale et comparée à l'Université de Nice depuis 1999. Traducteur et éditeur d'une anthologie de Fernando Pessoa dans la bibliothèque de la Pléiade, et en édition bilingue, il a traduit des poètes portugais, Eugenio de Andrade, Pedro Tamen et António Osório, travaillé sur l'auteur réunionnais Auguste Lacaussade et avec l'auteur hongrois György Konrád.

Il est l'auteur de poèmes et de compositions musicales, d'articles, préfaces et essais universitaires[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

Partitions de compositions musicales[modifier | modifier le code]

  • Élégie lauragaise[8], éditions Arevareva, 2013.
  • Consentements[9], éditions Arevareva, 2013.

Autres publications[modifier | modifier le code]

  • Dispositions et dispositifs acromatiques, une autobiographie intellectuelle[10],
  • L'oreille chamanique de Serge Pey (consulter en ligne),
  • L'esprit coule de source, entretien acousmatique avec Boris Gamaleya[11]
  • L'énergie de l'intranquillité[12],
  • L'écoute sensible dans la poésie mozambicaine contemporaine[13]
  • L'épreuve de silence, les preuves par silence[14],
  • Aux frontières de la littérature : les poèmes français de Fernando Pessoa[15],
  • À l'écoute, avec Frédéric Jacques Temple[16],
  • Deux essais[17] : Pour une poétique de la vibration, suivi de Entre oratorio et opéra,
  • Sur Trahar Djaout[18],
  • État physique et autres poèmes[19].

Poèmes chantés par d'autres artistes[modifier | modifier le code]

  • Incantation,
  • Éloge des cendres[20],
  • La rivière. Version 1[21]. Version 2[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Quillier, Patrick (1953-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 10 novembre 2016)
  2. Patrick Quiller sur Canal.U.
  3. Patrick Quillier invité au Festival Livres et Musiques 2017 sur Mairie Deauville.
  4. Invité du mois, Patrick Quillier sur Claude Berg.org.
  5. Christine Durif-Bruckert, 3 décembre 2018, Recours au poème.
  6. Patrick Quillier - Prix Kovalski 2018 sur Magnigiques printemps.
  7. Poésie - Résurrection des grands absents, L'Humanité, 6 mars 2019 sur News and hub.
  8. http://arevareva.eklablog.com/patrick-quillier-elegie-lauragaise-a81049142
  9. http://arevareva.eklablog.com/patrick-quillier-consentements-partition-musicale-a74242161
  10. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/dispositions-et-dispositifs-acroamatiques.pdf
  11. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/entretien-imaginaire-avec-boris-gamaleya.pdf
  12. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/intranquillitc3a9-quillier.pdf
  13. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/poc3a9sie-mozambicaine-quillier.pdf
  14. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/l_c3a9preuve-de-silence-la-preuve-par-silence.pdf
  15. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/pessoa-et-les-langues.pdf
  16. http://arevareva.files.wordpress.com/2013/04/fredjacquestemple.pdf
  17. http://arevareva.eklablog.com/patrick-quillier-pour-une-poetique-de-la-vibration-a81638536
  18. http://arevareva.eklablog.com/patrick-quillier-sur-tahar-djaout-a81639468
  19. http://arevareva.eklablog.com/patrick-quillier-etat-physique-et-autres-poemes-certains-chantes-par-d-o-tron-a80935666
  20. http://www.reverbnation.com/c./poni/191558345
  21. http://www.reverbnation.com/c./poni/191564240
  22. http://www.reverbnation.com/c./poni/191554240

Liens externes[modifier | modifier le code]