Patrick O'Connell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick O'Connell
PADDY OCONNELL.jpg
Patrick O'Connell
Biographie
Nationalité Irlande
Naissance
Lieu Dublin
Décès
Lieu Londres
Clubs Belfast Celtic Football Club, Chesterfield Football Club, Sheffield Wednesday Football Club, Hull City Association Football Club, Ashington A.F.C., Manchester United Football Club, Rochdale Association Football Club, Leyton Orient Football Club et Dumbarton Football Club
Modifier Wikidata

Patrick Joseph O'Connell, surnommé Paddy O'Connell, né le à Dublin (Irlande) et mort le à Londres, est un joueur de football international irlandais devenu par la suite entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au poste de défenseur, O'Connell évolue notamment au Belfast Celtic, à Sheffield Wednesday, à Hull City et à Manchester United. Sélectionné en équipe d'Irlande, il en devient le capitaine et remporte le British Home Championship en 1914.

Devenu entraîneur à sa retraite sportive en 1922, il émigre en Espagne, où il prend la direction du Racing de Santander pendant sept ans. Il remporte le championnat régional à cinq reprises et dirige son équipe lors de la première édition du championnat d'Espagne en 1929. Après deux années au Real Oviedo, en deuxième division, il signe au Real Betis, qu'il fait monter en première division et avec lequel il remporte finalement la Liga en 1935[1], le premier et seul titre de champion du club à l'heure actuelle.

Il signe alors au FC Barcelone, mais la guerre civile espagnole éclate à la fin de sa première saison. Il remporte avec le club la Liga Mediterránea de fútbol, le championnat de la partie républicaine du pays, puis part avec le club dans sa tournée mondiale[2].

Il retourne au Real Betis en 1940, à l'issue de son contrat à Barcelone, puis signe au Séville FC, qu'il mène pour sa première année à la deuxième place de la Liga en 1943. En 1945 il quitte Séville, et réalise entre 1947-1949 une dernière cape au Racing Santander, son premier club en Espagne.

Malgré ses succès, il meurt dans l'anonymat et la pauvreté en 1959, à Londres[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]