Patrick Maurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Patrick Maurus est un professeur français (émérite depuis 2016) de langue et de littérature coréenne à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il est aussi directeur de la collection « Lettres coréennes » à Actes Sud et de la revue Tan’gun (Éditions L'Harmattan).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Maurus, « La Corée du Nord se rêve en futur dragon : Dictature et marché », Le Monde diplomatique,‎ (lire en ligne)
  • Tombeau pour Yi Ch'ôngjun, 202 p., 2011
  • La Corée dans ses fables, 2010
  • La Mutation de la poésie coréenne moderne ou les Onomatopées fondatrices, 350 p. 2000
  • La Littérature coréenne devant le modernisme et le colonialisme ou l'ère des revues, 286 p. 2001
  • Le jour où les Coréens sont devenus blonds, 258 p., 2007
  • Les Bouddhas de l'avenir, 1993

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]