Patrick Malandain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Malandain
Patrick Malandain.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Coureur d'ultrafond
Autres informations
Site web

Patrick Malandain est un coureur d'ultrafond français né le à Montivilliers dans le département de la Seine-Maritime et la région Normandie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Malandain est né en Normandie, à Montivilliers le [1].

Il commence la course à pied à l’âge de 30 ans avec ses premiers marathons, disputant ceux de New York et de Paris, pour se tourner dès vers les courses d’ultra-endurance. Il participe autant à des courses officielles (Course transaméricaine, entre Los Angeles et New York, la Mil'Kil[2]…) qu’à ses propres défis (traversée de l’Europe, traversée de l’Australie…)[3].

Ainsi, en , il réalise une traversée de l'Europe entre Le Havre et Istanbul, soit 3 230 kilomètres en 53 jours, 5 heures et 10 minutes, traversant neuf pays (la France, l’Allemagne, la République tchèque, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie et la Turquie)[4]. L'aventure est relayée par le magazine Jogging International[5].

En , il traverse les États-Unis en participant à la Trans-America LA-NY FootRace, reliant Los Angeles à New York, soit 5 139 kilomètres en 70 jours. Il termine deuxième de l’épreuve malgré une fracture à la hanche[6].

En , Patrick réussit la traversée de l’Australie de Sydney à Perth, établissant un nouveau record du monde de la traversée en 38 jours, 12 heures et 58 minutes pour une distance de 3 861 km, battant le précédent record de Achim Heukemes de 5 jours et 15 minutes.

En , il participe à la Mil'Kil (1 000 kilomètres de France) et finit 1er en 8 jours 4 heures 13 minutes[7].

En , avec son projet « La France pour continent », il accomplit une boucle de 10 000 km en 99 jours 4 heures 12 minutes, sans un seul jour de repos[8],[9], avec une moyenne quotidienne de 100,850 km parcourus, établissant un nouveau record du monde d’ultra-endurance, battant le précédent record de l’Australien Dave Alley de plus de 27 jours[10],[11].

En , il réalise une double traversée transcontinentale : parti le de New-York, il rallie Los Angeles en 46 jours et 4 801 km, établissant le 3e record de traversée des États-Unis, puis prend le départ de Vancouver en direction de Halifax, soit 5 931 km en 56 jours, établissant le record de traversée du Canada. Durant ce périple, il aura parcouru la distance de 10 732 km en 102 jours 18 heures 43 minutes[12].

Il est par ailleurs organisateur de la course « Les 6 heures de Montivilliers »[13].

Records Personnels[modifier | modifier le code]

Courses distance et horaires[modifier | modifier le code]

Statistiques ultra de Patrick Malandain d'après la Deutsche Ultramarathon-Vereinigung (DUV)[14] :

  • 100 km route : 10 h 26 min 39 s aux 100 km du Spiridon Catalan en
  • 6 heures route : 63,316 km aux 6 h de Gravigny en
  • 12 heures salle : 101,360 km aux 48 h Ultra Indoor Normand en (12 h split)
  • 24 heures route : 178,974 km aux 24 h de Rennes en
  • 48 heures salle : 274,900 km aux 48 h Ultra Indoor Normand en
  • 6 jours route : 740,881 km aux 6 j de France en

Courses à étapes et point à point (sans jours de repos)[modifier | modifier le code]

  •  : Trans Australia, SydneyPerth 3 861 km en 38 jours 12 heures 58 minutes, moyenne journalière de 100,177 km (Record du monde)[15].
  •  : 1er de la Mil'Kil ou les 1 000 km de France : 8 jours 4 heures 13 minutes.
  •  : La France pour continent, 10 000 km en 99 jours 4 heures 12 minutes, moyenne journalière de 100,850 km (Record du monde)[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jürgen Schoch, « DUV Ultramarathon-Statistik », sur statistik.d-u-v.org (consulté le 30 janvier 2018).
  2. « La MiL’KiL » », sur la-transegaule.fr (consulté le 21 mars 2019)
  3. « Accueil - Patrick Malandain, coureur ultra », sur Patrick Malandain, coureur ultra (consulté le 30 janvier 2018)
  4. Nat, « De Montivilliers en Normandie jusqu'à Istanbul en courant... », sur Du bretzel au simit, (consulté le 30 janvier 2018)
  5. « 3 320 kilomètres en courant », Jogging International,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  6. « LA-NY 2011 », sur www.lanyfootrace.com (consulté le 30 janvier 2018).
  7. « Résultats de la Mil'Kil », sur sw3.solustop.com (consulté le 30 janvier 2018).
  8. Corinne Printemps, « Patrick Malandain : 10 000 km en 100 jours conclus à Deauville », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2018).
  9. « DCF - Malandain Tour », Sponsor officiel du parcours des 10000 km, (consulté le 7 mars 2018).
  10. « Patrick Malandain établit un record du monde en parcourant 10.000 km à pied en 100 jours », France 3 Régions,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2018).
  11. « Montivilliers : « La France pour continent », un nouveau défi pour Patrick Malandain », www.paris-normandie.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 30 janvier 2018).
  12. Olivier DUPLESSIX, « Le Normand Patrick Malandain se lance dans une double traversée de l’Amérique du Nord », sur Ouest-France.fr, (consulté le 22 mars 2020)
  13. « 6 Heures de Montivilliers », sur 6heuresdemontivilliers.fr (consulté le 21 mars 2019)
  14. « DUV - Stats de Patrick Malandain », sur statistik.d-u-v.org (consulté le 21 mars 2019)
  15. Emmanuel Guérin, « Les records et performances de l'année 2013 », Le Monde Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  16. « Record du monde : ce français a parcouru 10 000 kilomètres en 100 jours ! », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]