Patrick Leroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Leroux.
Patrick Leroux
Nom de naissance Louis Patrick Leroux
Auteur
Langue d’écriture Français
Mouvement Littérature franco-ontarienne
Genres

Patrick Leroux est un dramaturge franco-ontarien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Leroux fait son baccalauréat en littérature française et théâtre à l'Université d'Ottawa. Il fonde avec un groupe de jeunes artistes le Théâtre la Catapulte à Ottawa en 1992[1]. Il est cofondateur de la Nouvelle scène à Ottawa. Il complète un DEA en théâtre à Paris, un DESS en gestion des arts à l'École des Hautes études commerciales de Montréal et un doctorat en théâtre de l'Université Sorbonne-Nouvelle—Paris III. Il est professeur titulaire aux départements d’anglais et d’études françaises à l'Université Concordia[2].

Thématique et esthétique[modifier | modifier le code]

Le théâtre de Patrick Leroux est éclaté[1]. Ses écrits abordent les questions davantage métaphysiques qu'identitaires[3]. Dans Se taire (2010), Alexandra, qui a le don de clairvoyance, revient dans son village après seize ans d'exil et, maintenant silencieuse, trouble tout autant la communauté locale[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Le Beau Prince d’Orange, Auteurs dramatiques en ligne
  • 1996 : Milford Haven 38, volume i, Dramaturges éditeurs
  • 1996 : Implosions (Dialogue, La Litière, Rappel), Le Nordir
  • 1999 : Contes urbains : Ottawa, collectif sous la direction de Patrick Leroux, Le Nordir
  • 1999 : Contes d’appartenance, collectif sous la direction de Patrick Leroux, Éditions Prise de parole
  • 2003 : Le rêve totalitaire de Dieu l’amibe, Le Nordir
  • 2004 : Antoinette et les humains (ou La vache d’Antoine), Auteurs dramatiques en ligne
  • 2004 : Ressusciter, Montréal, Auteurs dramatiques en ligne
  • 2006 : Tom Pouce, version fin de siècle, Le Nordir
  • 2009 : Ludwig & Mae (comprend les pièces suivantes : Embedded, Apocalypse et Resurrection), traduction anglaise de Shelley Tepperman et Ellen Warkenten, Talonbooks,
  • 2009 : Everything is True!, Delirium Press
  • 2010 : Se taire, Éditions Prise de parole, (ISBN 978-2-89423-251-4)
  • Rappel[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Assemblée de la francophonie de l'Ontario, « Le Théâtre la Catapulte », Ontario 400 (consulté le 9 décembre 2016).
  2. (en) « Louis Patrick Leroux, PhD », Concordia University,‎ (lire en ligne, consulté le 8 septembre 2017).
  3. Lucie Hotte, « La littérature franco-ontarienne », Québec français, no 154,‎ , p. 69-72 (lire en ligne, consulté le 2 décembre 2016).
  4. (en) « Patrick Leroux », Concordia University / Bookshelf,‎ (lire en ligne, consulté le 8 septembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]